Human Powered Health : Les dirigeants négocieraient avec Cavendish

Human Powered Health : Les dirigeants négocieraient avec Cavendish©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 13 décembre 2022 à 20h00

Désireux d'être au départ du prochain Tour de France, les dirigeants de l'équipe américaine Human Powered Health auraient lancé les négociations avec Mark Cavendish à la suite de l'échec de l'équipe de Jérôme Pineau, que le Britannique devait rejoindre.



Mark Cavendish a-t-il trouvé une porte de sortie ? Pas conservé par l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl, le « Man of Man » devait être une des têtes d'affiche de l'équipe dirigée par Jérôme Pineau avec le soutien de la Ville de Paris. Toutefois, après de longues semaines d'attente, ce projet a fini par prendre l'eau et le champion de Grande-Bretagne se retrouve sans solution de manière tardive. En effet, l'essentiel des équipes de premier plan ont d'ores-et-déjà bouclé leur effectif dans la limite de 30 contrats imposée par l'Union Cycliste Internationale (UCI). C'est notamment un des motifs avancé par la formation Movistar pour mettre fin à la rumeur la concernant. Une des équipes ayant potentiellement une place pour Mark Cavendish était Trek-Segafredo. Toutefois, dans une déclaration au site spécialisé Cyclingnews, son patron Luca Guercilena a écarté toute volonté de faire signer le Britannique. « Nous avons décidé de rester avec 29 coureurs donc, même si Mark Cavendish est un grand athlète et certainement un profil intéressant, nous n'avons pas de place pour lui à l'heure actuelle », a confié ce dernier.

Cavendish, la clé pour le Tour de France ?

Malgré tout, Mark Cavendish devrait bien prendre place dans le peloton professionnel en 2023. Selon son compatriote et ami proche Peter Kennaugh, le natif de l'Ile de Man a « certainement signé un contrat » avec une équipe qui pourrait bien être Human Powered Health. Enregistrée en deuxième division par l'UCI, la formation américaine aurait d'ores-et-déjà ouvert les négociations avec l'entourage de Mark Cavendish, selon le site néerlandais Wielerflits et serait prête à faire les efforts financiers nécessaires pour permettre la signature de celui qui partage le record de victoires d'étapes sur le Tour de France avec Eddy Merckx. La Grande Boucle serait l'autre motivation pour attirer le sprinteur britannique. En effet, alors que les 18 formations World Tour ainsi que les équipes Lotto-Dstny et TotalEnergies sont assurées de participer à l'édition 2023, deux invitations seront à la discrétion des organisateurs et les dirigeants de l'équipe Human Powered Health voient en la présence de Mark Cavendish dans leur effectif un argument de poids en leur faveur. D'autant plus que l'absence d'une autre formation française en deuxième division ouvre bien plus les portes aux différents candidats.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.