Groupama-FDJ : Pinot voit le bout du tunnel

Groupama-FDJ : Pinot voit le bout du tunnel©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 12 août 2021 à 23h19

Suite à une absence de près de cinq mois, Thibaut Pinot remonte en selle. Avant d'aborder le Tour du Limousin il se dit heureux de remettre un dossard.


Absent du circuit professionnel depuis le mois de mars dernier, Thibaut Pinot en a fini avec ses pépins physiques. Il se sent "plutôt pas mal, et mentalement impatient de remettre un dossard" a-t-il confié en conférence de presse ce jeudi. L'idée de regoûter à la compétition sur les routes du Tour du Limousin à partir de mardi prochain (du 17 au 20 août) l'enchante particulièrement, lui qui n'a jamais participé à cette épreuve. Un enthousiasme légitime pour celui qui a songé pendant un moment dire stop au cyclisme.

Pinot a songé à tout arrêter

"Quand on se casse une jambe ou un bras, on sait ce qu'on a, mais là on était un peu perdu. On savait ce qu'il y avait dans le dos mais on n'arrivait pas à comprendre pourquoi cette douleur était toujours là. C'était très long et la patience n'est pas l'une de mes meilleures qualités, c'est pour ça que j'ai mal vécu la chose" a reconnu le grimpeur de la Groupama-FDJ. Débarrassé de ses maux, il compte avant tout "se rassurer et passer un bon hiver et repartir de zéro l'an prochain. En mai-juin, je ne pensais pas reprendre la compétition donc si ça se passe bien, c'est vraiment du bonus".



Trop juste pour revenir sur le Tour d'Espagne dont le départ sera donné ce samedi à Burgos, Thibaut Pinot a préféré miser sur un programme 100% français, dont trois compétitions près de son domicile, lui le Franc-Comtois. Après le Tour du Limousin il enchaînera avec le Tour du Poitou-Charente avant de se rapprocher de la maison sur la Classic Grand-Besançon, le Tour du Jura puis le Tour du Doubs. Par la suite, son "grand objectif de la fin de saison sera les courses en Italie durant le mois d'octobre" a-t-il clamé. Le retour à la compétition de ce cycliste apprécié du public français sera particulièrement scruté dès mardi prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.