Flèche Wallonne : Alaphilippe fera l'impasse

Flèche Wallonne : Alaphilippe fera l'impasse©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 28 septembre 2020 à 12h17

Sacré champion du monde sur route pour la première fois de sa carrière, dimanche à Imola, Julian Alaphilippe, double vainqueur sortant, fera finalement l'impasse sur la Flèche Wallonne.

Les supporters de Julian Alaphilippe qui le voyaient déjà étrenner son superbe et flambant neuf maillot arc-en-ciel de champion du monde sur les routes belges le 30 septembre prochain ont dû très vite déchanter. Peu de temps après avoir franchi la ligne d'arrivée en vainqueur, dimanche après-midi sur le circuit automobile d'Imola, où avait été tracé le final de ces Mondiaux sur route ayant sacré le premier Français depuis Laurent Brochard en 1997 (ils sont désormais neuf Tricolores à avoir eu cet honneur), le héros du week-end a annoncé qu'il y avait très peu de chances qu'il défende son titre dans deux jours. « C'est vrai que ça va être un petit peu compliqué. J'ai déjà eu mon équipe (Deceuninck-Quick Step), je ne pense pas faire la Flèche Wallonne mercredi. Ce sera un petit peu limite. En termes de récupération physique et émotionnelle, ce n'est pas forcément le bon choix d'être sur la Flèche Wallonne », a expliqué le nouveau champion du monde, même s'il se voyait bien lui aussi reprendre au plus vite la compétition pour pouvoir se produire pour la première fois de sa vie avec ce maillot si prestigieux sur les épaules. Lundi, il a confirmé qu'il ferait bien l'impasse sur la Flèche Wallonne et patientera avant de connaître ce plaisir, unique dans une carrière.

Alaphilippe devra patienter avant d'étrenner son maillot arc-en-ciel

« Je vais avoir une discussion avec mon équipe. Ce serait un bon choix de faire l'impasse sur la Flèche Wallonne, en sachant que j'ai déjà fait deux fois deuxième et je l'ai gagnée deux fois. Ce serait super de prendre le départ avec le maillot, mais on sait que si je prends le départ, c'est pour essayer de gagner. Je préfère savourer le maillot, récupérer, redescendre un peu de cette journée incroyable, me concentrer sur Liège-Bastogne-Liège et tout ce qui va arriver après. » La Flèche Wallonne se passera donc de son double vainqueur sortant. Le coureur autour duquel le stratège Thomas Voeckler, sélectionneur des Bleus, avait bâti toute sa tactique pour la gagne dimanche, avait en effet triomphé en 2018 comme en 2019. Le dernier vainqueur avant lui se nomme Alejandro Valverde, recordman de victoires sur la course. Malheureusement pour les organisateurs, le quintuple lauréat devrait faire défaut lui aussi mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.