Championnats d'Europe (piste) : La France remporte trois médailles d'entrée

Championnats d'Europe (piste) : La France remporte trois médailles d'entrée©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mardi 05 octobre 2021 à 21h40

Ce mardi, à l'occasion de la première journée des championnats d'Europe de cyclisme sur piste, l'équipe de France a glané deux médailles d'argent et une en bronze.



Bon début pour l'équipe de France. Ce mardi, du côté de Granges en Suisse et à l'occasion de la première journée des championnats d'Europe de cyclisme sur piste, les Bleus ont glané trois premières médailles : deux en argent et une autre en bronze. Tout d'abord, Valentine Fortin, qui disputait alors la toute première finale de la soirée, s'est parée d'argent, à l'occasion de l'épreuve de scratch, soit un sprint disputé à l'issue d'un total de 40 tours de piste. En décidant d'accélérer lors de ce fameux dernier tour, la Tricolore, aujourd'hui âgée de 22 ans, semblait alors bien partie pour aller glaner la médaille d'or. Finalement, sur la ligne, la Britannique Katie Archibald, qui n'est autre que la championne olympique en titre de l'américaine, l'a alors privée du graal.


Autre médaille à signaler, celle de la vitesse par équipes. Les Français Timmy Gillion, Rayan Helal et Sébastien Vigier terminent donc avec une médaille d'argent autour du cou. Une médaille au goût amer, dans la mesure où les Tricolores n'ont jamais pu être en mesure de défendre leurs chances pour la victoire finale. En finale, face aux Pays-Bas, champions du monde et champions olympiques en titre, les deux nations ont été chacune sanctionnées d'un faux-départ. Dans la foulée, Gillion, censé être le lanceur, s'est loupé et les Pays-Bas ont ensuite filé vers la victoire.

Juste après Valentine Fortin, Thomas Boudat a remporté la médaille de bronze lors de l'épreuve de l'élimination. Le Français, qui a été sacré à de multiples reprises au niveau national, est resté en tête du peloton, pour ensuite être sûr d'avoir la médaille.

Le Tricolore termine derrière Sergei Rostovtsev et Joao Matias, après avoir été battu lors de l'avant-dernier sprint.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.