Bruges-La Panne : Au sprint, Sam Bennett s'est imposé avec autorité

Bruges-La Panne : Au sprint, Sam Bennett s'est imposé avec autorité©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 24 mars 2021 à 16h46

A l'issue d'une journée de course marquée par les tentatives manquées de bordures, le sprint final a vu Sam Bennett s'imposer sur Bruges-La Panne devant Jasper Philipsen et Pascal Ackermann.

L'équipe Deceuninck-Quick Step est presque intouchable au sprint ! Alors que Davide Ballerini a bien lancé la saison 2021, Sam Bennett a pris la suite. Le sprinteur irlandais, qui avait déjà cumulé quatre victoires depuis le début de l'année, a ajouté Bruges-La Panne à son palmarès à l'issue d'un sprint massif. Une course, longue de 203,9 kilomètres, qui a d'abord démarré par plusieurs tentatives vaines d'échappée mais, au bout d'un vingtaine de kilomètres, un groupe de six coureurs, avec notamment le Français Alexis Gougeard, est parvenu à se séparer du peloton. Alors que, stoppé par des problèmes gastriques, Nacer Bouhanni a dû très tôt mettre pied à terre, le « Wolfpack » a pris le contrôle de l'allure du peloton, demandant à Tim Declercq de rouler pour stabiliser l'écart aux environs de quatre minutes. Au premier passage sur la ligne d'arrivée, à un peu plus de 135 kilomètres de l'arrivée, l'écart entre la tête de course et le peloton s'est limité à deux minutes puis Tim Declercq, qui avait déjà beaucoup donné sur Milan-Sanremo, a quitté à son tour la course.

Les tentatives de bordures n'ont pas marché

Sur un parcours essentiellement plat et un circuit final de 45,1 kilomètres souvent exposé au vent en bord de Mer du Nord, les tentatives de bordures n'étaient pas une surprise. Mais, après une accélération de la formation AG2R-La Mondiale, l'équipe Movistar a envoyé Sebastian Mora à l'avant à 70 kilomètres du but. Alors que le peloton a été secoué par plusieurs chutes, la tentative de l'Espagnol n'aura duré qu'un peu plus de 20 kilomètres avec des efforts qui ne lui ont pas permis ensuite de suivre un peloton mené par les équipes Lotto-Soudal puis Qhubeka-Assos, qui n'ont pas eu plus de réussite à l'idée de morceler le groupe à l'aide du vent de côté. Après un court moment de calme, un duo composé de Lluis Mas et Davide Martinelli a également tenté de prendre la poudre d'escampette. Mais, sous l'impulsion de la formation Qhubeka-Assos, il n'aura fallu attendre que neuf kilomètres pour voir cette échappée prendre fin. Il faut dire que l'entente entre l'Espagnol de l'équipe Movistar et l'Italien de la formation Astana-Premier Tech n'était pas idéale.

Bennett en force, Démare piégé par la technique

Si le final était totalement plat, cela n'a pas découragé plusieurs coureurs de l'équipe Lotto-Soudal de tenter leur chance. Tout d'abord, Brent Van Moer a accéléré à 19 kilomètres de l'arrivée, creusant un écart d'une quinzaine de seconde sur un peloton emmené à vive allure par Stijn Steels pour l'équipe Deceuninck-Quick Step. Le Belge a tout donné mais, avec onze kilomètres encore à boucler, sa tentative s'est avérée vaine. C'est alors que les différents trains se sont mis en place avec la formation Total Direct Energie puis B&B Hotels qui ont pris l'allure du peloton à leur compte dans les dix derniers kilomètres. Toutefois, Tosh Van der Sande avait de la suite dans les idées, partant à 1 500 mètres de l'arrivée pour être repris sous la flamme rouge par Florian Sénéchal. Le travail de l'équipe Deceuninck-Quick Step a payé pour lancer dans un fauteuil Sam Bennett alors qu'Arnaud Démare n'a pas pu défendre ses chances en raison d'un souci mécanique à 400 mètres de la ligne. Sans contestation, l'Irlandais s'impose devant Jasper Philipsen et Pascal Ackermann alors que Hugo Hofstetter, premier Français, prend la sixième place.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / BRUGES-LA PANNE
Classement final (203,9km) - Mercredi 24 mars 2021
1- Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) en 4h27'40''
2- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) mt
3- Pascal Ackermann (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
4- Giacomo Nizzolo (ITA/Qhubeka-Assos) mt
5- Timothy Dupont (BEL/Bingoal-Wallonie Bruxelles) mt
6- Hugo Hofstetter (FRA/Israel-Start Up Nation) mt
7- Cees Bol (PBS/DSM) mt
8- Michael Morkov (DAN/Deceuninck-Quick Step) mt
9- Elia Viviani (ITA/Cofidis) mt
10- Stanislaw Aniolkowski (POL/Bingoal-Wallonie Bruxelles) mt
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.