NBA : Golden State a profité d'un Curry record, les franchises de Los Angeles à la fête

NBA : Golden State a profité d'un Curry record, les franchises de Los Angeles à la fête©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 04 janvier 2021 à 08h02

Alors que les Los Angeles Lakers et Los Angeles Clippers ont brillé, c'est Stephen Curry qui a étincelé avec 62 points lors de la victoire de Golden State face à Portland, son record en carrière.


Le match de la nuit : Les Clippers doublent les Suns

C'était l'affiche de la nuit dans la Conférence Ouest. En déplacement sur le parquet de Phoenix Suns, les Los Angeles Clippers ont d'abord copieusement dominé avant de se faire très peur. Grâce au duo composé de Paul George (39 points) et de Nicolas Batum (14 points), les Californiens se sont très rapidement constitué une avance substantielle avec 31 points d'écart au milieu du deuxième quart-temps avec notamment un 23-0 à cheval sur les deux premières périodes de douze minutes. Mais, en l'absence de « PG13 », renvoyé sur le banc par Tyronn Lue pour le faire souffler, les Clippers sont sortis du match. Le résultat a été un avantage qui a fondu durant tout le troisième quart-temps, permettant aux coéquipiers de Devin Booker (25 points, 8 passes) de revenir à un point en tout début de quatrième quart-temps. Secoués, les Clippers ont toutefois su tenir la barre pour signer un succès de cinq points (107-112) et revenir à hauteur des Suns avec cinq victoires pour deux défaites, prenant la tête de la Conférence Ouest par la même occasion.


Le MVP de la nuit : Stephen Curry plus haut que jamais

Les Warriors devaient se faire pardonner et s'en sont remis à Stephen Curry ! Etrillés vendredi dernier par les Portland Trail Blazers sur leur parquet, les joueurs de Bay Area ont répondu de la meilleure des manières à l'occasion d'un deuxième match face à la franchise de l'Oregon. 62 points, 58% de réussite aux tirs dont 50% à trois points et une efficacité quasiment sans faille aux lancers francs, telle est la ligne de statistiques de Stephen Curry à l'issue d'un match d'abord indécis puis, à compter de la fin du deuxième quart-temps, totalement à l'avantage des Warriors. Les Californiens ont compté jusqu'à 20 points d'avance en fin de troisième quart-temps. Le réveil de Damian Lillard (32 points) n'a pas permis aux Blazers de prendre au piège une deuxième fois Golden State, qui s'impose de quinze longueurs (137-122) et équilibre son bilan à trois victoires pour trois défaites... soit le même que des Blazers qui vivent un véritable coup d'arrêt.


Le flop de la nuit : Les Grizzlies n'ont pas résisté au « King »

Les Grizzlies avaient tout pour mettre un terme à la marche en avant des champions en titre. Emmenés par leur trio composé de Kyle Anderson (18 points), Jonas Valanciunas (14 points, 10 rebonds) et Tyus Jones (14 points), les joueurs de Memphis ont très tôt dans le match fait trembler les Lakers en prenant douze points d'avance en début de deuxième quart-temps. Mais, après 36 minutes à douter de pouvoir signer un troisième succès de suite, LeBron James a pris les choses en mains. Auteur de 22 points, 13 rebonds et 8 passes, le « King » a mené les Lakers vers une victoire qui n'a longtemps rien eu d'évident (94-108). Ce cinquième succès, pour deux défaites, depuis le début de la saison permet à la franchise sacrée en octobre dernier à Orlando de revenir à hauteur des Clippers et des Suns au sommet de la Conférence Ouest. Pour Memphis, c'est presque un retour à l'ordinaire avec une quatrième défaite en six rencontres et l'avant-dernière place de la Conférence Ouest, juste devant les Dallas Mavericks, qui ont chuté à Chicago (118-108).


Le Français de la nuit : Timothé Luwawu-Cabarrot

Malgré la défaite, Timothé Luwawu-Cabarrot a répondu présent. Auteur de 14 points et quasiment impeccable à longue distance (4/5 à trois points), « TLC » n'a toutefois pas pu empêcher les Nets de s'incliner d'un rien face aux Wizards (122-123) sur leur parquet du Barclays Center. Une rencontre indécise de bout en bout entre deux formations assez proches. Les Wizards, portés par Bradley Beal (27 points, 10 rebonds) et Russell Westbrook (24 points, 10 passes) ont compté jusqu'à 12 points d'avance en début de deuxième quart-temps mais les Nets n'ont cessé d'y croire pour revenir et passer devant à la mi-temps. Mais, malgré Kyrie Irving (30 points, 10 passes) et Kevin Durant (28 points, 11 rebonds), ce sont bien les joueurs de DC qui ont eu le dernier mot pour un succès d'une longueur, qui leur permet de confirmer leur premier succès de la saison obtenu vendredi dernier face aux Wolves. Pour les Nets, l'heure n'est sans doute plus à la réflexion mais déjà à l'action après ce deuxième revers de suite qui fait plonger leur bilan dans le rouge.


BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Dimanche 3 janvier 2021

Detroit Pistons - Boston Celtics : 120-122
> Killian Hayes (DET) : 5 points à 2/5 aux tirs (dont 1/2 à trois points), 1 rebond, 4 passes, 2 pertes de balle et 4 fautes en 24 minutes
> Sekou Doumbouya (DET) : 8 points à 3/3 aux tirs (dont 2/2 à trois points), 1 interception, 1 contre et 1 faute en 14 minutes

Brooklyn Nets - Washington Wizards : 122-123
> Timothé Luwawu-Cabarrot : 14 points à 5/7 aux tirs (dont 4/5 à trois points), 4 rebonds, 1 passe et 5 fautes en 24 minutes

Memphis Grizzlies - Los Angeles Lakers : 94-108

Minnesota Timberwolves - Denver Nuggets : 109-124

San Antonio Spurs - Utah Jazz : 109-130
> Rudy Gobert (UTAH) : 7 points à 2/7 aux tirs et 3/6 aux lancers francs, 16 rebonds, 1 passe, 6 contres, 4 pertes de balle et 1 faute en 27 minutes

Chicago Bulls - Dallas Mavericks : 118-108
> Adam Mokoka (CHI) n'a pas joué

Phoenix Suns - Los Angeles Clippers : 107-112
> Nicolas Batum (LAC) : 14 points à 5/9 aux tirs (dont 4/7 à trois points), 1 rebond, 3 passes, 1 interception et 1 faute en 31 minutes

Golden State Warriors - Portland Trail Blazers : 137-122

Vos réactions doivent respecter nos CGU.