Bourges - Rupert : "C'est magique"

Bourges - Rupert : "C'est magique"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 avril 2022 à 23h48

Il n'y a pas eu de match jeudi à Bourges, en finale d'Eurocoupe. Les locales ont été presque humiliantes pour Venise (74-38), mais aucune joueuse et encore moins l'entraîneur n'avaient d'autre pensée que de célébrer ce magnifique titre européen.



Six ans après leur victoire en Eurocoupe, les Berruyères ont donc remis ça, mais cette fois face à un club étranger (c'était contre Villeneuve-d'Ascq en 2016) et sur un match sec à domicile, s'octroyant un sacre écrasant contre Venise (74-38) dans l'ambiance exceptionnelle du Prado. La formidable Iliana Rupert, la fille du regretté Thierry, se montrait logiquement extatique du haut de ses 25 points, lorsqu'elle était interrogée par Sport en France peu après le buzzer final : "Il y a des soirs comme ça où ça rentre... C'est magique de repartir avec le titre chez nous, devant ce superbe et chaud public. C'est incroyable." "On a imposé notre défense, tout le monde a fait un gros match du début à la fin", se réjouit à son tour l'historique capitaine Elodie Godin. "C'est fabuleux, cette défense a été la clé."

Michel : "On est fatiguées, mais on n'y pense pas"

Le coach Olivier Lafargue, ému, en "rêvait" : "On espère toujours gagner ces finales, on l'a réussi en maîtrisant. Les filles ont été superbes, c'était de toute beauté. Ce sont deux ans avec ce groupe qui se concrétisent par ce titre, on est très fiers. Après notre victoire mardi en demies, il fallait rebasculer tout en appréciant les bons moments. Là, il y en aura un bon également (sourire)."


Sarah Michel acquiesce : "On savait qu'on pouvait être intenses tout le match. On est fatiguées, mais on n'y pense pas. C'est tellement beau, ce qu'il y a au bout, qu'on donne tout et on voit à la fin ! C'est un premier titre, il en reste deux. On est en pleine confiance, nous allons essayer de mener le travail jusqu'au bout." Qualifiées pour la finale de Coupe de France, dans deux semaines contre Basket Landes (le 23 avril), les Berruyères sont aussi assurées de terminer en tête de la saison régulière en championnat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.