Eurocoupe (F) : Bourges au sommet de l'Europe !

Eurocoupe (F) : Bourges au sommet de l'Europe !©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 07 avril 2022 à 21h44

Bourges a remporté la deuxième Eurocoupe de son histoire ce jeudi soir à domicile en écrasant Venise en finale sur le score de 74-38, dans le sillage d'une Iliana Rupert exceptionnelle (25 points, 8 rebonds).


Elles l'ont fait ! Bourges avait une occasion incroyable de remporter une nouvelle Coupe d'Europe en organisant le Final Four de l'Eurocoupe (la deuxième Coupe dans la hiérarchie continentale) à domicile, et les Berruyères l'ont saisie à pleines mains ! Qualifiées pour la finale après un match à suspense contre Galatasaray, les Tango n'ont cette fois pas fait trembler leur public du Prado pendant la finale contre Venise. Les joueuses d'Olivier Lafargue ont fait couler les Vénitiennes en deuxième mi-temps, pour l'emporter 74-38 et aller décrocher la deuxième Eurocoupe de leur histoire, après celle de 2016 remportée face à Villeneuve d'Ascq.

Neuf points pour Venise en deuxième mi-temps !

Rien ne semblait prédestiner un tel score final après le premier quart-temps, où les Berruyères ne menaient « que » 17-12. Mais les Tango n'ont cessé de creuser l'écart tout au long du deuxième quart, grâce notamment à une exceptionnelle Iliana Rupert, seulement 20 ans mais qui a marché sur la concurrence lors de cette rencontre, pour finir MVP (25pts, 8rbds). L'écart a grimpé jusqu'à +11 à la mi-temps, et ce n'est pas la sortie d'Alix Duchet (2pts, 2rbds, 2pds) quatre minutes avant la pause suite à une blessure au pied gauche qui pourrait être sérieuse, qui a enrayé la machine. Au contraire ! En deuxième mi-temps, les joueuses de Bourges qui, rappelons-le, étaient privées d'Endi Miyem et Isabelle Yacoubou, ont donné une leçon aux Italiennes ! Venise n'a en effet marqué que 5 points dans le troisième quart et 4 dans le dernier ! Pendant ce temps, Bourges poursuivait son festival, avec Rupert, bien sûr, mais aussi Pauline Astier (6pts) ou encore Laëtitia Guapo (10pts), et c'est finalement sur un écart de +36 que les Tango l'ont emporté, dans un Prado en fusion.


Bourges en course pour le triplé

Après l'Euroligue 1997, 1998 et 2001, la Coupe Ronchetti 1995 et donc l'Eurocoupe 2016, Bourges grimpe donc pour la sixième fois de son histoire sur le toit de l'Europe et se positionne plus que jamais comme le plus grand club de basket féminin français. La saison d'Eurocoupe des Tango a été quasi-parfaite. Car si elles ont été reversées dans cette compétition après avoir manqué le barrage d'Euroligue contre Schio, les Berruyères ont ensuite gagné leurs six matchs de poules et huit matchs de phase finale sur dix (défaite contre Basket Landes et...Londres !). Elles étaient bien les plus fortes cette saison en Eurocoupe ! Pourtant, c'est bel et bien en Euroligue qu'elles espèrent jouer la saison prochaine, mais il faudra pour cela remporter le titre de champion de France. Bourges est déjà assuré de finir premier de la saison régulière et partira favori à la succession de Basket Landes. Iliana Rupert et ses copines peuvent même rêver d'un triplé, avec une finale de Coupe de France à jouer contre Basket Landes le 23 avril.

Les marqueuses berruyères : Astier (6), Guapo (10), Mann (10), Michel (7), Duchet (2), Eldebrink (9), Hampton (5), Rupert (25)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.