MotoGP - Autriche : Quartararo avait "pas mal de choses à perdre"

MotoGP - Autriche : Quartararo avait "pas mal de choses à perdre"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 15 août 2021 à 15h59

Fabio Quartararo, deuxième quand la pluie est arrivée à Spielberg, à quatre tours de la fin de la course, a fait le choix de la sagesse. En bon leader gestionnaire, il n'a pas cherché à aller glaner la victoire à tout prix en Autriche.



C'est aussi ça, mener un championnat du monde... "Ce n'était pas facile, je pensais continuer mais j'avais pas mal de choses à perdre, donc j'ai fait comme les pilotes devant et je suis rentré au stand pour changer de pneus", explique Fabio Quartararo sur Canal+ à l'arrivée du Grand Prix d'Autriche, qu'il a bouclé à la septième place alors que la pluie a rendu les conditions difficiles.

"J'étais prêt pour la victoire, mais on a fait le job"

Le Français était deuxième mais n'a pas pris le même risque que Brad Binder, vainqueur en ayant réussi à dompter la piste mouillée sur la fin de course. "Je suis venu avec 34 points d'avance, je repars avec 47, on va bien s'amuser à Silverstone qui est un de mes circuits préférés... Il fallait assurer, on savait que les pilotes qui ne rentraient pas seraient beaucoup plus lents et qu'il fallait donner le maximum pour essayer de revenir."


Le pilote Yamaha estime avoir "fait une erreur au premier freinage, les freins n'étaient pas assez chauds et je suis allé tout droit" : "J'ai alors perdu ma cinquième place, mais je suis quand même satisfait de ma course, surtout sur le sec. Il faut rester concentré, on n'est pas encore en mesure de penser seulement au championnat, mais course par course. J'étais prêt pour la victoire, mais on a fait le job. Silverstone ira très bien à ma moto et mon pilotage, j'ai hâte d'y être." Onze Grands Prix ont été disputés et il en reste encore huit, dont le prochain aura donc lieu en Grande-Bretagne dans deux semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.