Haas : Une jeune pousse russe titularisée la saison prochaine ?

Haas : Une jeune pousse russe titularisée la saison prochaine ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 10 octobre 2020 à 21h00

Alors que l'avenir de Romain Grosjean et Kevin Magnussen au sein de l'écurie Haas est incertain, Nikita Mazepin aurait déjà signé pour 2021 selon une information de Canal+.

Parmi les jeunes pousses de la Formule 2, le premier à décrocher un baquet en Formule 1 serait Nikita Mazepin. Le Russe, âgé de 21 ans, a déjà connu l'environnement du pinacle du sport automobile comme pilote d'essais de l'écurie Force India mais, cette fois, c'est comme titulaire que l'actuel sixième du championnat de F2 arriverait dès la saison prochaine chez Haas. En effet, selon une information de Canal+, le natif de Moscou serait assuré d'avoir un des baquets actuellement détenus par Romain Grosjean et Kevin Magnussen, dont l'avenir est plus que jamais incertain. Pour cela, il serait bien aidé par le financement apporté par son père, l'oligarque Dmitry Mazepin, déjà propriétaire de l'écurie de F2 Hitech GP et qui ferait par la même occasion son entrée dans le monde de la F1.

Haas rachetée par le clan Mazepin ?

Alors que le directeur de l'écurie Haas Günther Steiner a confirmé en marge du Grand Prix de l'Eifel avoir récemment échangé avec Dmitry Mazepin, la question de l'avenir de l'écurie est revenue sur le tapis. Le tempétueux dirigeant italien a écarté toute possibilité d'une vente de l'écurie qu'il dirige par Gene Haas malgré une situation économique très difficile pour cette dernière, qui n'est pas en mesure de faire évoluer sa monoplace durant la saison 2020. Mais la donne serait sur le point de changer. En effet, toujours selon Canal+, le rachat de l'écurie Haas par la famille Mazepin continue d'être évoqué sans qu'il soit acquis qu'une telle opération soit sur de bons rails. Une transaction qui pourrait permettre à l'actuelle écurie Haas de survivre face au désengagement de Gene Haas, qui a monté de toute pièce son écurie avant ses débuts en Grand Prix en 2016. Après avoir échoué dans le rachat de Racing Point, finalement reprise par un consortium mené par Lawrence Stroll, l'oligarque russe pourrait avoir une deuxième chance d'ici peu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.