Formule 2 : Théo Pourchaire, une progression express

Formule 2 : Théo Pourchaire, une progression express©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 26 novembre 2020 à 13h20

Vice-champion de F3, Théo Pourchaire va avoir l'occasion de piloter une F2 avant-même sa première saison dans l'antichambre de la Formule 1. Ce week-end au Bahreïn, le jeune français pilotera une HWA Racelab. L'occasion de prendre ses marques et de continuer sa progression vers la catégorie reine.



Théo Pourchaire a fêté ses 17 ans au mois d'août, et ce week-end, il fera ses grands débuts en Formule 2. Le natif de Grasse est le nouveau grand espoir du sport automobile français. Vice-champion de Formule 3 pour sa première saison dans cette catégorie, il est déjà promis à un grand avenir. L'an prochain, il évoluera en Formule 2 avant de voir plus haut, plus tard. Afin de se préparer à ce nouveau championnat, il sera au volant d'une HWA Racelab ce week-end à Bahreïn. Il va participer aux deux dernières courses de la saison avant de faire le grand saut. Une juste récompense pour celui qui a fait tomber de nombreux records de précocité.

Des débuts de rêves en Formule 3

Cette saison, il est devenu le plus jeune vainqueur d'une course de F3. C'était en Autriche, quelques jours avant son dix-septième anniversaire. Théo Pourchaire avait su enchaîner en s'imposant en Hongrie. Des résultats qui lui ont permis de rester dans la course au titre jusqu'à la dernière épreuve. Un vrai exploit. Le Français a finalement dû se contenter de la deuxième place du classement général, à trois points d'Oscar Piastri. Même si le titre lui a échappé, sa progression n'a pas été freinée. Au contraire. Convaincu par ses prestations, Sauber dont il est membre de l'Académie, va le soutenir pour ses premiers pas en F2, avec l'optique de le voir atteindre rapidement la catégorie-reine. La suite logique d'une trajectoire qui n'a que peu d'égale.

Champion à répétition

Ses débuts en karting ont été précoces. Ses premiers tours de pistes en compétition aussi. Régulièrement surclassé, il a été sacré champion de France chez les minimes, les cadets et les juniors, même si ses adversaires étaient plus âgés que lui et que chaque saison, il changeait de catégorie. En 2018, Théo Pourchaire a fait ses débuts dans le championnat de France Formule 4. Son âge est alors devenu un handicap. Il n'a que 14 ans et ne peut donc être classé que chez les Juniors, une catégorie d'âge qu'il survole. Dans le classement général, ses huit podiums, dont une victoire, n'auront aucune incidence. Le natif de Grasse s'est alors inscrit dans le championnat allemand où les voitures sont plus puissantes. Pas un problème pour celui qui a été sacré champion à bord d'une monoplace de l'écurie US Racing-CHRS. C'est ce succès qui lui a ouvert les portes de la Formule 3. Il a été le seul pilote directement arrivé de Formule 4 à y performer. Un exploit qui lui permet de goûter à la catégorie supérieure dès ce week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.