F1 - GP Brésil : Hamilton était "dévasté"

F1 - GP Brésil : Hamilton était "dévasté"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 13 novembre 2021 à 23h30

Lewis Hamilton, finalement contraint de partir dernier de la course sprint au Brésil, sera dixième sur la grille dimanche après être remonté jusqu'à la cinquième place, alors que Max Verstappen s'élancera lui deuxième.



Lewis Hamilton, pourtant auteur du meilleur temps vendredi à Interlagos pour s'élancer en pole de la course sprint, a appris à peine plus de deux heures avant le départ qu'il était relégué à la dernière place, à cause d'un DRS non conforme la veille. "C'était vraiment dur", explique-t-il à Sky Sports alors qu'il a réussi à remonter au cinquième rang en seulement 24 tours, ce qui lui permettra de partir dixième sur la grille de la véritable course dimanche, puisqu'il se savait déjà pénalisé de cinq places à cause d'un changement de moteur. "Pendant que l'équipe travaillait et que ça discutait avec les commissaires, j'essayais juste de me concentrer sur mon travail avec mes ingénieurs, de garder le moral avec mes mécaniciens, bref de ne pas y penser."

Mais quand le verdict est tombé... "J'étais dévasté. Mais on ne peut pas se laisser aller et baisser la tête, il faut continuer. Donc je me suis rapidement remis à zéro, je suis resté concentré sur ce que je pouvais faire et j'ai juste tout donné." Le septuple champion du monde admet qu'il n'avait "aucune idée de ce qui était possible" : "Je n'avais pas de limite ou de maximum. Avant de s'élancer pour le tour de formation, je me sentais peut-être capable de faire quelque chose comme dixième... Alors, je me suis dit qu'on allait essayer. Et finalement, c'est arrivé beaucoup plus vite. On ne peut pas abandonner." Un surplus de motivation pour Mercedes, car on a même entendu à la radio le patron Toto Wolff prononcer un assez clair "Bravo, on les emmerde tous !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.