F1 : Gasly croit encore à un titre de champion avec Alpine

F1 : Gasly croit encore à un titre de champion avec Alpine ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 14h23

Après une première saison mitigée avec Alpine, Pierre Gasly a confié dans une interview au Parisien qu'il se sentait capable de devenir champion du monde avec l'écurie française. Le pilote de 27 ans a également évoqué sa relation avec son coéquipier Esteban Ocon.


Présent dans le giron de Red Bull depuis 2012, Pierre Gasly a fait le grand saut lors de la dernière intersaison en signant chez Alpine. Le pilote de 27 ans a rejoint une écurie française et un coéquipier français. Mais sa première saison en bleu-blanc-rouge s'est avérée plutôt mitigée. Le natif de Rouen est monté sur un podium (3eme aux Pays-Bas) et a fini onze fois dans les points, mais il n'a fini que onzième du classement des pilotes, avec 62 points, soit quatre de plus que son coéquipier Esteban Ocon. Présent ce mercredi à Paris pour l'association "Make a wish" qui vient en aide aux enfants malades, Pierre Gasly a dressé un bilan de sa saison dans les colonnes du Parisien. "Personnellement, je suis satisfait, reconnait-il. C'est un très gros challenge de changer d'écurie. Je suis arrivé dans une nouvelle usine, avec 1 200 personnes que je ne connaissais pas. Les manières de travailler et de communiquer étaient différentes, la voiture aussi. Le plus positif, c'est ma progression. Mon statut dans l'équipe a clairement évolué au cours de la saison."

Gasly vise 2026 avec Alpine

Alpine n'a pu faire mieux que sixième au championnat des constructeurs cette saison, mais malgré tout, Pierre Gasly, estime pouvoir être sacré avec la seule écurie française du paddock : "Ce n'est pas la voiture actuelle qui va m'emmener sur le toit de la F 1. Mais je peux encore devenir champion du monde avec Alpine. C'est une cible à moyen terme. Objectivement, ça sera compliqué en 2024 et même en 2025 tellement Red Bull est en avance. Combler un tel écart, ce n'est pas impossible. Mais, il ne faut pas se mentir... Après en 2026, c'est une autre histoire. Il y aura de gros changements sur le moteur et le châssis. Tout le monde repart à zéro. Pour moi, la grosse opportunité pour nous, c'est 2026." Interrogé sur sa relation avec Esteban Ocon, Pierre Gasly s'est montré franc : "On n'est pas meilleurs amis, et on ne le sera pas. Mais on n'a pas besoin de se raconter nos vacances pour être coéquipier (rires). L'important, c'est d'avoir une relation saine pour pousser l'équipe vers le haut. Et c'est ce qu'il s'est passé cette saison. On a été professionnels et irréprochables." Mais en 2024, il faudra faire mieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.