Marathon de Londres : Il perd 25 000 dollars pour avoir salué le public !

Marathon de Londres : Il perd 25 000 dollars pour avoir salué le public !©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 04 octobre 2021 à 13h55

Vainqueur dimanche du marathon de Londres, l'Ethiopien Sisay Lemma a laissé échapper un bonus de 25 000 dollars pour avoir perdu du temps en saluant le public avant l'arrivée !



Après sa déception des derniers Jeux olympiques, l'Ethiopien Sisay Lemma, contraint à l'abandon au Japon, a remporté dimanche à Londres son premier grand succès en s'imposant sur le marathon en 2h04'01'', devançant le Kenyan Vincent Kipchumba (2h04'28''), qui avait déjà fini à la deuxième place en 2020, ainsi que son compatriote Mosinet Geremew (2h04'41''). Lauréat l'an dernier, Shura Kitata, qui est lui aussi de nationalité éthiopienne, a dû se contenter de la sixième place (2h07'51"). Vainqueur avec près de trente secondes d'avance sur son dauphin, Lemma, troisième de la précédente édition, a dignement célébré ce succès, en venant notamment saluer les supporters avant de franchir la ligne d'arrivée. Un geste qui lui a coûté cher...

"Un rêve qui se réalise"

The Guardian révèle ainsi qu'il a perdu 25 000 dollars (près de 21 500 euros) à cause de cette célébration. Car cette somme lui était promise s'il réussissait à s'imposer en moins de 2h04... Ce qui aurait été le cas s'il n'avait pas autant partagé son bonheur avec les fans. Le coureur de 30 ans a tout de même remporté 55 000 dollars (47 300 euros) en gagnant ce marathon londonien, ainsi que 50 000 autres dollars (43 000 euros) pour avoir franchi la ligne en moins de 2 heures et 5 minutes. Et il ne semblait pas trop affecté par la perte de ce bonus supplémentaire. "Aujourd'hui, c'était la plus grande victoire de ma carrière, et un rêve qui se réalise, a-t-il ainsi déclaré à l'issue de la course. J'avais fini à la troisième place l'an dernier ici à Londres, et c'est incroyable de réussir à gagner la course un an après, j'en suis très fier."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.