Konaté champion du monde junior à la longueur

Konaté champion du monde junior à la longueur©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le vendredi 20 août 2021 à 22h11

Médaillé de bronze aux Championnats d'Europe junior en juillet dernier, Erwan Konaté s'est sublimé ce vendredi pour devenir champion du monde junior du saut en longueur.



Ce vendredi à Nairobi au Kenya, aux Championnats du monde junior d'athlétisme, la France a particulièrement brillé. Le prometteur Sasha Zhoya a illuminé le 110m haies, se payant au passage le record du monde de la discipline en 12'93 en dépit d'un vent défavorable. Remarquable ! Il confirme son titre de champion d'Europe junior obtenu en juillet dernier à Talinn. Le hurdleur a ouvert la route à un succès retentissant, celui d'Erwan Konaté au concours du saut en longueur. Médaillé de bronze en juillet dernier aux Championnats d'Europe junior organisés en Estonie avec un saut mesuré à 7m91 (record personnel, ndlr), l'athlète de l'UC Amiens s'est sublimé pour triompher.


Dépassant cette fois-ci la barre symbolique des huit mètres avec un bond à 8m12, l'athlète tricolore a frappé un grand coup et écrasé la concurrence. Il a dépoussiéré et surtout pulvérisé le vieux record de France, établi en 1977 par Yann Domenech (7m98). Le Colombien Jhon Andreas Berrio n'a pas pu rivaliser, décrochant la médaille d'argent au bénéfice d'une performance mesurée à 7m97. Le podium est complété par le Jamaïcain Kavian Kerr, auteur d'un bond à 7m90. Ce titre mondial présage un avenir radieux pour l'athlétisme français, revenu frustré des Jeux Olympiques d'été de Tokyo avec une seule médaille, celle en argent de Kévin Mayer dans l'épreuve du décathlon.


Dans l'optique de mieux figurer à domicile lors de l'olympiade programmée à Paris en 2024, la délégation française dispose de deux étoiles montantes et prometteuses. Le sauteur en longueur, aujourd'hui âgé de 18 ans, en aura 21 tandis que le sauteur de haie franco-australien Sasha Zhoya aura soufflé sa 22eme bougie. Ce dernier pourrait également s'aligner sur 200m. Il avait pour rappel décrocher un titre de vice-champion de France sur le demi-tour de piste en 2020, à cause d'un malheureux centième de retard (20.68) sur le Réunionnais Amaury Golitin (20.67).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.