Running : L'incroyable performance de Brockmann pour les sans-abri

Running : L'incroyable performance de Brockmann pour les sans-abri©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 21 octobre 2022 à 07h30

Pour la cause des sans-abri, l'Australien Nedd Brockmann a terminé en début de semaine un nouveau défi complètement fou, qui lui a permis de récolter plus de 1,8 million de dollars.



Plus de deux marathons par jour en moyenne pendant plus d'un mois et demi : voilà l'incroyable défi qu'a réussi Nedd Brockmann ces derniers jours. En effet, parti le 1er septembre dernier de Cottesloe Beach, le runner a traversé l'Australie d'Ouest en Est et est arrivé lundi dernier sur la plage de Bondi Beach, à Sydney. Au total, l'intéressé aura donc parcouru 3 953 kilomètres en 46 jours et 12 heures, excusez du peu. « Je remercie tous les gens qui m'ont soutenu et accompagné dans ce projet. Maintenant, je vais me reposer chez moi car je suis épuisé », a ensuite lâché l'Australien de 23 ans. Auteur d'une performance complètement dingue, ce dernier avait pour but de venir en aide aux sans-abri via cette impressionnante initiative. Au final, avec l'appui de l'association caritative "We Are Mobilize", Brockmann a pour le moment récolté un peu plus de 1,8 million de dollars. « Si on pouvait atteindre la barre des deux millions, ça serait incroyable », a-t-il également expliqué, alors que la cagnotte est encore en ouverte.

Brockmann, « Australien de l'année 2023 » ?

Au cours de son périple, le jeune runner n'a pas été épargné par les pépins physiques et a notamment dû composer avec une fracture de fatigue à une cheville à partir du 12eme jour, ce qui l'a logiquement obligé à ralentir son rythme effréné des premiers jours, ainsi que des ampoules aux pieds, des tendinites ou encore des douleurs un peu partout. « Quand tu sais que les gens ont versé des milliers voire des millions de dollars grâce à toi, tu mets la douleur de côté », a confié l'Australien à ce sujet. Alors qu'il a perdu 11 kilos lors de cette incroyable aventure, Brockmann va désormais devoir se reposer pendant au moins six semaines pour se soigner et digérer son défi. « Avoir tout ce soutien est absolument époustouflant. Je suis sans voix, a-t-il notamment confié, dans des propos recueillis par Body and Soul. Merci les gars. C'est incroyable. » Suite à cela, une pétition a vu le jour pour que l'intéressé soit désigné « Australien de l'année 2023 », lui qui avait déjà réussi le pari fou de faire 50 marathons en 50 jours en 2020 pour la Croix-Rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.