Mondiaux d'athlétisme : des athlètes intoxiqués en marge de la compétition

Mondiaux d'athlétisme : des athlètes intoxiqués en marge de la compétition©Panoramic

6Medias, publié le mardi 08 août 2017 à 19h10

Les Mondiaux d'athlétisme de Londres sont frappés par une violente épidémie de gastro-entérite. Une trentaine d'athlètes, logeant a priori tous dans le même hôtel, aurait contracté le virus ont indiqué les organisateurs des championnats.

Parmi eux, Isaac Makwala (Botswana), qui figurait parmi les favoris sur le 200 mètres, et qui a dû déclarer forfait.

Le coureur canadien Aaron Brown fait également partie des victimes du virus et raconte son calvaire au site canadien Le Devoir : "J'ai passé la journée dans ma chambre, dans le noir, comme un vampire. Ça m'a frappé en pleine nuit, je ne pouvais dormir, j'avais des maux d'estomac. C'était comme dans le film Alien, lorsque la créature entre dans ton corps et qu'elle remue tout". Sept autres athlètes canadiens ont été intoxiqués.

Certaines délégations ont pris des mesures pour tenter d'éviter la contagion. Ainsi la RTBF rapporte qu'il a été demandé aux athlètes belges de "se laver les mains régulièrement et d'éviter autant que possible les contacts avec d'autres personnes". La Fédération italienne a, pour sa part, décidé de faire déménager ses athlètes et de les installer dans d'autres hôtels.

L'hôtel en question a confirmé dans un communiqué que certains de ses clients étaient malades et qu'il enquêtait sur l'origine de cette maladie. Il assure que "l'hôtel n'est pas la source de la maladie". "Nous avons suivi le strict protocole d'hygiène", assurent les dirigeants de l'établissement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Mondiaux d'athlétisme : des athlètes intoxiqués en marge de la compétition
  • est ce que par hasard ce ne serait pas du dopage mal dosé qui serait a l'origine de cette épidémie, rappellez vous l'équipe du brésil de foot en finale de 1998 ils étaient malades aussi et des injections "spéciales" auraient été a l'origine de cette maladie très suspecte notamment ronaldo inexistant lors du match contre la france .

  • Notre champion à gagné, car il était pressé d'aller aux toilettes. ;-))

  • Cela me rappelle une équipe du tour de France qui avait du abandonner en totalité parce qu'ils avaient mangé de la sole"avariée"au resto.Similitude étrange!

    sans oublier aussi l'équipe du brésil en 1998 contre la france ils étaient tous "pas bien" notamment ronaldo du, cela a été très évoqué dans les hôpitaux de paris ,du dopage très mal dosé !

  • ou l'art d'eliminer des adversaires.....a qui cela a-t-il profite?...............

  • La délégation française n'a pas été épargnée par cette épidémie puisque seuls 2 athlètes semblent avoir échappé par miracle à la contamination:Pierre Antoine Bosse et Renaud Lavillenie.

    Remplacer Antoine par Ambroise

    les français sont très surveillés et c'est pour cela que souvent ils sont très en colère contre leurs adversaires souvent dopés nottamment les africains et ceux de des ilés de l'arc antillais pas nos iles évidemment