Mondiaux : Amusan bat le record du monde du 100m haies, les relayeurs américains au sommet

Mondiaux : Amusan bat le record du monde du 100m haies, les relayeurs américains au sommet©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 25 juillet 2022 à 09h42

Outre les titres remportés par Kevin Mayer et Armand Duplantis, la dernière soirée des championnats du monde d'athlétisme a notamment vu la Nigériane Tobi Amusan battre le record du monde du 110m haies, le Norvégien Jakob Ingebrigtsen gagner le 5000m et les équipes américaines hommes et femmes s'imposer sur le relais 4x400m.


Un troisième record du monde aux championnats du monde d'Eugene ! Après Sydney McLaughlin sur 400m haies et Armand Duplantis à la perche, c'est Tobi Amusan qui est entrée dans l'histoire ! La Nigériane de 27 ans, quatrième des derniers Mondiaux et des derniers JO, a frappé à un grand coup lors des demi-finales du 100m haies, en s'imposant en 12"12, effaçant ainsi les 12"20 de l'Américaine Kendra Harrison (deuxième de cette course) établis en 2016. Et moins de deux heures plus tard, Amusan a confirmé en remportant la finale en 12"06, mais son chrono n'a pas été homologué car le vent soufflait à plus de deux mètres par seconde. C'est tout de même un premier titre mondial pour la Nigériane, alors que la Jamaïcaine Britany Anderson a décroché l'argent et la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn le bronze. Sur 800m, c'est la championne olympique en titre, l'Américaine Athing Mu, qui a triomphé en 1'56"30, pendant que la Britannique Keely Hodgkinson (1'56"38) et la Kenyane Mary Moraa (1'56"71, record personnel) complètent le podium. A la longueur, Malaika Mihambo a apporté sa seule médaille d'or à la délégation allemande, en sautant à 7,12m. Elle a devancé la Nigériane Ese Brume (7,02m) et la Brésilienne Leticia Oro Melo, auteure de son record personnel en 6,89m.

Ingebrigtsen et les relayeurs américains au sommet

Battu par Jake Wightman en finale du 1500m, Jakob Ingebrigtsen a pris une éclatante revanche en finale du 5000m, en décrochant la médaille d'or (13'09"24) devant le Kenyan Jacob Krop (13'09"98) et l'Ougandais Oscar Chelimo (13'10"20). Enfin, comme le veut la tradition, les championnats du monde se sont conclus par les relais 4x400m, et les Américains ont triomphé à domicile. Chez les hommes, Elija Godwin, le champion du monde du 400m Michael Norman, Bryce Deadmon et Champion Allison ont décroché la médaille d'or en 2'56"17 devant la Jamaïque et la Belgique. La France, emmenée par Thomas Jordier, Loïc Prevot, Simon Boypa et Téo Andant, a pris la septième place à plus de trois secondes du podium. Du côté des femmes, Talitha Diggs, Abby Steiner, Britton Wilson et Sydney McLaughlin ont gagné en 3'17"79, devant la Jamaïque et la Grande-Bretagne. Les Françaises Sokhna Lacoste, Shana Grebo, Sounkamba Sylla et Amandine Brossier ont pris une belle cinquième place, en 3'25"81, à plus de trois secondes du podium également.

Classement final des médailles
1- Etats-Unis : 33 médailles (13 en or, 9 en argent, 11 en bronze)
2- Ethiopie : 10 (4, 4, 2)
3- Jamaïque : 10 (2, 7, 1)
4- Kenya : 10 (2, 5, 3)
5- Chine : 6 (2, 1, 3)
6- Australie : 3 (2, 0, 1)
7- Pérou : 2 (2, 0, 0)
8- Pologne : 4 (1, 3, 0)
9- Canada : 4 (1, 2, 1)
- Japon : 4 (1, 2, 1)
...
22- France : 1 (1, 0, 0)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.