Un footballeur italien avoue avoir tué sa mère et sa sœur

Un footballeur italien avoue avoir tué sa mère et sa sœur©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 13 juillet 2017 à 16h57

Solomon Nyantakyi, jeune footballeur italo-ghanéen de 21 ans a avoué ce 13 juillet avoir tué sa mère et sa sœur, annonce la police italienne, relayée par Sports.fr. Le meurtre aurait eu lieu dans l'appartement familial, à Parme.



C'est le frère aîné de l'ancien espoir du club de Parme qui a découvert l'horrible scène, de retour du travail, mardi soir, dans l'appartement familial.

Il a trouvé sa mère, Nfum Patience, 43 ans, et Magdalene Nyantakyi, 11 ans, poignardées à mort, raconte le journal italien local la Gazzetta di Parma.

Il aurait alors voulu appeler son frère Solomon, mais le portable de celui-ci était éteint. Et pour cause, il était en fuite vers Milan. La police l'a rapidement localisé et arrêté, à la gare de Milan. Il aurait avoué les faits, sans pour autant les expliquer. A ce stade de l'enquête, il n'est pas exclu que le jeune homme ait été sous l'emprise d'alcool ou de drogues.

Né à Accra (Ghana) en 1996, le jeune homme vivait en Italie depuis 13 ans, avec toute sa famille. Il avait été formé à Parme, mais après des problèmes de comportement et de mauvaises fréquentations, il n'avait pas été prolongé. Il avait ensuite joué pour le club d'Imolese, qui ne l'avait pas reconduit, pour les mêmes raisons.

 
19 commentaires - Un footballeur italien avoue avoir tué sa mère et sa sœur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]