Quand Robin joue les Batman !

Robin Van Persie est en pleine possession de ses moyens. (Reuters)

Robin Van Persie n’a pas mis longtemps à se fondre dans le dispositif tactique de Sir Alex Ferguson. Une semaine après avoir débridé son compteur buts avec les Red Devils, l’ancien Gunner a récidivé et signé un fantastique triplé salvateur face à Southampton (3-2). De quoi susciter un peu plus l’admiration de son entraîneur.

A peine arrivé, déjà adulé. Robin Van Persie n’a pas tardé à justifier les 30 millions mis sur la table par Manchester United pour attirer dans ses filets la pépite d’Arsenal. Débarqué chez le meilleur ennemi mancunien dans un costume de superstar, "RVP", pour sa deuxième apparition sous le maillot des Red Devils, a revêtu sa cape de héros face à Southampton (3-2), ce week-end, lors de la 3e journée de Premier League. Son triplé inscrit face au promu, avec deux buts inscrits dans les derniers instants du match, a permis à Man U d’éviter un deuxième faux-pas cette saison, après une défaite initiale face à Everton (1-0). Sir Alex Ferguson, lui, est déjà conquis par le rendement de haut calibre de son nouveau poulain.

"Robin en est à quatre buts en deux matches, ce qui est une fantastique performance. Il a été formidable. Et il deviendra encore meilleur", savoure le technicien mancunien sur le site officiel du club. "Pour être honnête, nous n’avons commencé à jouer que quand Paul Scholes est entré. Il a changé le cours du match. Il a apporté son sang-froid et a fait la différence", admet cependant Ferguson. Une opinion partagée par l'ancien Gunner qui n’a pas hésité à rendre un vibrant hommage à son coéquipier sur Sky sports. "Tout le monde a bien travaillé mais je dois dire un grand merci à Paul Scholes. Chaque passe qu’il a pu délivrer était bonne. Pour moi, il a été l'homme du match".

Auteur de ses deuxième, troisième et quatrième buts sous le maillot mancunien, Van Persie a pris les commandes du classement des buteurs, enregistrant au passage son centième but en 197 apparitions sur les prés de Premier League. Un bilan comptable qui force l’admiration et qui, au vu de l’état de forme de "RVP", ne devrait pas tarder à évoluer lors des prochains rendez-vous. "Je dois remercier tout le monde. C’est un grand club et tout le monde m’a aidé. Je ne suis là que depuis deux semaines, et je me sens déjà comme chez moi. Les joueurs, le staff et toutes les personnes impliquées à United m’ont très bien accueilli et veulent tous m’aider. Ils apprécient que je sois là et c’est un sentiment partagé". Voilà un homme heureux.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Et aussi
Le Sport sur votre mobile