Wimbledon : Serena Williams a eu "le cœur brisé"

Wimbledon : Serena Williams a eu "le cœur brisé"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 30 juin 2021 à 14h38

Après avoir quitté Wimbledon sur abandon dès le premier tour suite à une glissade, Serena Williams, toujours en quête d'un 24e Grand Chelem, était très affectée, comme elle l'a ensuite confié.


Comme la veille lors de la troisième étape du Tour de France, les chutes se sont multipliées mardi à Wimbledon. Après Adrian Mannarino face à Roger Federer, Serena Williams a elle aussi glissé et dû abandonner à l'occasion de son match contre Aliaksandra Sasnovich. Les deux joueuses étaient à égalité à 3-3 dans le premier set quand l'Américaine, en pleurs, a été contrainte de renoncer en raison d'une blessure à la jambe droite. Et c'est seulement la deuxième fois de son immense carrière qu'elle abandonne lors d'un tournoi du Grand Chelem. Un cas de figure qu'elle n'avait connu qu'en 1998, contre Virginia Ruano Pascual, déjà lors du tournoi londonien.

La reverra-t-on à Wimbledon ?

Très marquée par ce coup du sort, elle a ensuite réagi sur les réseaux sociaux. "J'ai eu le cœur brisé de devoir abandonner aujourd'hui (mardi) après m'être blessée à la jambe droite. Mon amour et ma gratitude vont vers les fans et l'équipe qui font qu'être sur le Centre Court est si spécial. Ressentir la chaleur et le soutien extraordinaires du public aujourd'hui quand je suis entrée sur le court et quand j'en suis sortie m'ont énormément touchée", a ainsi écrit sur Twitter la septuple lauréate du Majeur anglais. Mais reverra-t-on celle qui fêtera son 40e anniversaire en septembre sur le gazon du All England Club ? Rien n'est moins sûr. En quête d'un 24e titre du Grand Chelem, la cadette des sœurs Williams, qui a donné naissance à une petite fille prénommée Olympia en septembre 2017, a depuis disputé quatre finales en Majeur, à Wimbledon et à l'US Open en 2018 et en 2019, mais s'est inclinée à chaque fois en deux sets. Ce qui est certain, c'est qu'elle ne participera aux Jeux Olympiques de Tokyo, comme elle l'a confirmé le week-end dernier. Interrogée lors de l'Open d'Australie, elle avait avoué ne pas savoir si elle reviendrait jouer à Melbourne. "Et puis si c'était un adieu, je ne le dirais à personne", confiait-elle encore.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.