Wimbledon : Nadal sans préparation, ça donne quoi ?

Wimbledon : Nadal sans préparation, ça donne quoi ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 15 juin 2022 à 23h22

Un temps très incertain, Rafael Nadal devrait participer à Wimbledon. Sans disputer de tournoi de préparation.



Novak Djokovic s'avancera avec la casquette de grand favori sur le prochain Wimbledon. Le numéro 3 mondial, doublé cette semaine au classement ATP par Daniil Medvedev et Alexander Zverev, aura d'abord très envie de retrouver les joies d'un succès en Grand Chelem après son absence à l'Open d'Australie et son quart de finale à Roland-Garros. Alors qu'il n'est pas certain de prendre part à l'US Open, le Serbe avait été sorti par Rafael Nadal à Paris.

Djokovic réussit bien sans préparation

L'Espagnol devrait lui aussi être présent sur le gazon de « Wim », une première depuis trois ans, puisque le traitement testé au pied gauche après son 14eme sacre à Roland-Garros semble bien se passer. « Rafa » Nadal a même repris l'entraînement et a tapé la balle sur l'herbe des installations du tournoi de Majorque qui se tiendra la semaine prochaine. Le recordman de victoires en Grand Chelem (22) tentera d'aller le plus loin possible à Wimbledon où il chassera aussi le rêve du Grand Chelem calendaire. Victorieux de l'Open d'Australie et de Roland-Garros, Nadal ne s'est jamais retrouvé dans cette position dans sa carrière.


A Londres, le Taureau de Manacor, 4eme mondial cette semaine, tentera de décrocher son 3eme titre sur le gazon du All England Club après 2008 et 2010. S'il vient, Nadal se présentera sans avoir fait de tournoi de préparation sur la surface verte. On sait que dans des conditions pareilles, Djokovic s'en sort très bien puisque sur ses 6 victoires, le joueur serbe avait raflé la mise à 5 reprises sans avoir joué de tournoi auparavant. Et Nadal ? En 2008, après son sacre à Roland-Garros, il était au bout après avoir joué et remporté le Queen's, ce qui ne lui est arrivé qu'une fois au final depuis. En finale, il avait battu Djokovic (7-6, 7-5). L'année de son autre victoire sur l'herbe britannique, Nadal avait eu moins de réussite avec une défaite en quarts au Queen's face à Feliciano Lopez.

Nadal vainqueur du Queen's avant son sacre à Wimbledon en 2008

Lors de sa première participation à Wimbledon, son tout premier Grand Chelem disputé en 2003, Nadal, alors 76eme joueur mondial, était venu directement et avait échoué au 3eme tour. Puis, après un 2eme tour en 2005 (absent en 2004), il a très souvent été très bien placé lors de la grande quinzaine du vert. Absent en 2009, 2016 et 2021 (le tournoi avait été annulé en 2020), l'Espagnol disputait systématiquement un tournoi de préparation dans ses jeunes années, ce qui lui avait bien réussi au début. En plus de 2008, après trois quarts au Queen's, il avait rallié la finale en 2006, 2007 et 2011 à Wimbledon. Après, ça s'est quelque peu gâté. Il a opté deux fois pour une préparation à Halle, guère concluante : éliminé en quarts et au 2eme tour en 2012 et 2014, Nadal avait par la suite baissé pavillon à « Wim » au 2eme tour et en 8emes.

Sur ses trois dernières participations, il n'a pas joué avant de fouler le gazon londonien, comme en 2013. Eliminé cette année-là dès son entrée en lice - la seule fois de sa carrière - Rafa a eu davantage de réussite les autres fois. Sorti en 8emes par Gilles Muller en 2017, le roi de la terre battue reste sur deux demi-finales dans le temple du tennis. Dominé par Djokovic en 2018 (10-8 au 5eme set), Nadal avait subi la loi de Roger Federer en 2019. Il n'y a donc pas de formule magique pour Rafael Nadal qui a décidé ces dernières années de préserver ses articulations fragiles. Mais après tout, on ne l'attendait pas cette année à Melbourne et Paris. Et puis, on sait ce qu'il est advenu...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.