Wimbledon (F) : Barty soulagée, Pliskova y croit

Wimbledon (F) : Barty soulagée, Pliskova y croit©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le jeudi 08 juillet 2021 à 23h25

Victorieuses ce jeudi en demi-finales, Ashleigh Barty et Karolina Pliskova ont désormais rendez-vous samedi sur le Centre Court en finale à Wimbledon. Avant de se retrouver, les deux joueuses ont donné leurs avis en conférence de presse.



« C'était juste incroyable. C'était à la fois un soulagement, mais aussi un moment de pure excitation. C'est quelque chose que je ne pensais jamais vivre. Jouer une finale, à Wimbledon, c'est insensé. Le match a été d'un super niveau. Le plus haut niveau auquel j'ai joué depuis un bout de temps. Je pense qu'Angelique (Kerber) est une compétitrice incroyable. Elle a donné le meilleur aujourd'hui. Être capable de se mesurer à une championne comme elle... C'est un vrai plaisir d'avoir joué à ce niveau-là tout au long du match et d'avoir marqué les points importants quand il le fallait. (...) Quand je franchis la porte du All England Club, le sentiment est le même que la première fois que je l'ai franchie, quand j'avais 15 ans. C'est du pur bonheur. Wimbledon a toujours été un formidable lieu d'apprentissage pour moi. (...) C'est pour ça que ce tournoi est aussi important pour moi », a confié Ashleigh Barty, en conférence de presse, après avoir sorti Angelique Kerber (6-3, 7-6).

Pliskova « n'en attendait pas moins »

« Pour le moment, je n'y crois qu'à moitié. Le rêve, c'était de faire une deuxième semaine déjà. Je ne pensais pas arriver jusque-là, même si Sascha (Bajin) m'a dit que j'en étais capable. (...) Je suis super fier de la façon dont j'ai géré cette demi-finale. (...) Lors de ma précédente finale en Grand Chelem à l'US Open, j'avais déjà joué la numéro 1 mondiale (Kerber). Mais je n'en attendais pas moins. On ne peut pas faire mieux que de jouer la numéro 1 mondiale en finale, a pour sa part reconnu Karolina Pliskova, après avoir renversé Aryna Sabalenka (5-7, 6-4, 6-4). Ce sera dur sur herbe à cause de son slice. Bien sûr, elle a déjà gagné un Grand Chelem (Roland Garros en 2019), mais c'est sa première finale ici, comme moi. On a toutes les deux nos chances. On a déjà joué de super matchs. Ça a toujours été serré, je l'ai battu, elle m'a battu (5-2 pour Barty). Je n'attends rien de facile, mais j'aurai mes chances. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.