US Open : Nadal, Alcaraz, Swiatek ou McEnroe ont joué pour l'Ukraine

US Open : Nadal, Alcaraz, Swiatek ou McEnroe ont joué pour l'Ukraine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 25 août 2022 à 17h41

Plus d'un million de dollars, c'est le résultat de l'opération caritative menée au soutien de l'Ukraine du côté de l'US Open. A un peu plus de quatre jours du début du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, les stars se sont rassemblées.



Un événement caritatif pour l'Ukraine a eu lieu mercredi à Flushing Meadows, sur le court Louis-Armstrong. Devant des tribunes bien garnies, un certain nombre de vedettes appelées à disputer l'US Open (à partir de la semaine prochaine) ont fait le show, à commencer par Rafael Nadal et Iga Swiatek associés en double face aux locaux Coco Gauff et John McEnroe. Les Canadiens Félix Auger-Aliassime et Leylah Fernandez ont ensuite joué ensemble face à une autre paire américaine, Jessica Pegula et Ben Shelton - les deux filles ont décidé au fameux "chifoumi" qui allait servir en premier. Puis ce fut au tour des Grecs Stefanos Tsitsipas et Maria Sakkari de s'associer devant Matteo Berrettini et l'Ukrainienne Katarina Zavatska. Pour conclure, Carlos Alcaraz s'alignait avec Frances Tiafoe.

En face, les deux chouchous masculins de New York, Taylor Fritz et Tommy Paul, avaient une particularité très visible sur un point : en l'occurrence Tommy Paul a disputé un point avec une raquette géante, ce qui a évidemment fait rire l'assistance aux éclats. Tous ces matchs se sont disputés sur un super tie-break en dix points gagnants, au cours de cette belle soirée qui a donc permis de récolter 1,2 million de dollars pour la cause ukrainienne. La directrice de l'US Open, Stacey Allister, avait eu cette idée à l'occasion de la confrontation entre les Etats-Unis et l'Ukraine au mois d'avril pour le compte de la Billie Jean King Cup, où 250 000 dollars avaient été récoltés. "Si on peut faire ça, imaginez ce qu'on pourrait faire sur trois semaines lors de l'US Open", déclarait-elle alors.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.