Thiem : "Rien d'inattendu"

Thiem : "Rien d'inattendu"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 22 mai 2022 à 15h55

Le constat est sans équivoque pour Dominic Thiem. Le double finaliste de Roland-Garros a été éliminé sans surprise par Hugo Dellien (6-3, 6-2, 6-4), dimanche au premier tour, et continue de manger son pain très noir.



Le mal de Dominic Thiem est-il insoluble ? "Je travaille dur pour revenir, je n'étais simplement pas assez
bon. Il faut que je l'accepte. Ça fait mal, ces défaites semaine après semaine. Evidemment, il n'y a rien d'inattendu. Si j'avais gagné énormément de matchs, là ça aurait été une grande surprise, évidemment... Je suis très déçu, mais c'est comme ça." Au contraire, et c'est ce qui est assez terrible, il s'est produit quasiment ce qu'on attendait pour l'Autrichien, balayé par Hugo Dellien pour son entrée en lice à Roland-Garros (6-3, 6-2, 6-4).

"Je pensais que je pourrais rejouer bien, mais il va falloir encore quelques mois"

Le finaliste 2018 et 2019, si brillant quand il réussissait à faire vaciller Rafael Nadal en début de finale il y a trois ans, n'est définitivement plus que l'ombre de lui-même. Son discours varie entre l'inquiétude lucide et l'opiniâtreté du champion. "Je n'ai pas peur. Parfois, je prends vraiment de mauvaises décisions, très bêtes. Il y a eu un jeu où j'ai fait quatre fautes de retour en coup droit. Je me suis demandé ce qu'il m'arrivait. J'ai seulement voulu remettre la balle en jeu, et je n'ai pas réussi. C'est comme ça, ça va prendre un peu de temps jusqu'à ce que ça revienne."


Dominic Thiem, un peu à l'image de Stan Wawrinka qui voit enfin sa patience récompensée ces derniers temps, martèle qu'il y croit dur comme fer : "La clé, c'est de rester patient et travailler sur les choses qui ne vont pas. Et ça va revenir ! Ça va prendre du temps. Je pensais que je pourrais rejouer bien, mais je vois qu'il va falloir encore quelques mois pour pouvoir rebattre les tout meilleurs." L'Autrichien évoque enfin la possibilité de rejouer en Challenger pour retrouver de la confiance, assurant qu'il ne se sentait pas plus stressé qu'il y a quelques années. Retombé au 194eme rang mondial après sa grave blessure à une main il y a près d'un an (en juin 2021), le joueur de 28 ans enchaîne une septième défaite d'affilée depuis son retour au mois de mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.