Roland-Garros : Goffin réagit au report du tournoi

Roland-Garros : Goffin réagit au report du tournoi©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 10 avril 2021 à 20h30

Avant de débuter le Masters 1000 de Monte Carlo, David Goffin a pris place devant les médias ce samedi. A cette occasion , le Belge a livré sa réaction sur le report d'une semaine de Roland-Garros.



David Goffin se présente à Monte-Carlo avec la volonté de mettre fin à sa série de trois défaites. Un tournoi spécial pour le Belge, résident dans la Principauté. Avant son entrée en lice face à Marin Cilic, le 14eme mondial s'est présenté ce samedi en conférence de presse. Il n'a pas caché son excitation de débuter la saison sur ocre. Et qui dit terre, dit Roland-Garros. Il a profité de son apparition devant les médias pour livrer sa réaction sur le report d'une semaine du deuxième Grand Chelem de l'année. « Le report de Roland-Garros m'a surpris, surtout d'une semaine, ça ne change pas grand-chose... Mais peut-être que pour eux, ça change dans le sens où à cette date-là, ils peuvent accueillir du public », a-t-il réagi, perplexe. Si le néo-trentenaire est compréhensif de la décision du point de vue de Roland-Garros, il n'a pas caché sa déception sur l'impact qu'aura cette modification du calendrier sur les tournois sur gazon.

Goffin pense aux tournois impactés

Les épreuves de Stuttgart (ATP), 's-Hertogenbosch (ATP et WTA) et Nottingham (WTA) doivent débuter le lundi 7 juin, soit au lendemain de la date initiale de la finale messieurs des Internationaux de France. « Ce qui est dommage, c'est que la saison sur gazon sera écourtée. Il y avait cette semaine-là Stuttgart et 's-Hertogenbosch, c'est difficile de survivre. Ce sont des tournois que j'aime bien jouer pour me préparer pour l'ATP 500 de Halle puis Wimbledon. Ça sera un peu différent, mais bon dans l'absolu ça ne change pas énormément », a-t-il ajouté. L'homme aux cinq titres en carrière n'est pas le seul à défendre les tournois lésés par ce report. Alizé Cornet a piqué une colère noire quand elle a eu vent de l'officialisation. « C'est une décision assez égoïste. Le calendrier va en souffrir. Je comprends que ce ne sont pas des temps faciles pour le tournoi, mais on doit penser aux joueurs et au calendrier, notamment tous les tournois impliqués », a-t-elle réagi sur un plateau de télévision cette semaine aux États-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.