Debru sacré chez les garçons !

Debru sacré chez les garçons !©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 04 juin 2022 à 15h57

Vainqueur en finale du Belge Gilles Arnaud Bailly, Gabriel Debru remporte le tournoi juniors garçons de Roland-Garros et succède au palmarès à Luca Van Assche.



Un an après Luca Van Assche, un nouveau Français remporte Roland-Garros chez les juniors garçons. Le très attendu Gabriel Debru (16 ans) a répondu présent face au Belge Gilles Arnaud Bailly pour devenir, sur le Court Simonne-Mathieu, le quatorzième Français à remporter la palme. Cette finale a été très disputée, notamment dans le premier set. C'est pourtant le joueur belge qui a fait la meilleure impression en début de match mais il n'a pas su breaker malgré ses cinq tentatives obtenues sur les deux premiers jeux de service du Tricolore. Puni dans la foulée en cédant son service, Bailly est revenu à 4-3 et les deux protagonistes ont dû s'expliquer au tie-break. Un jeu décisif dans lequel Debru a été le plus régulier. Il a scellé la première manche sur un smash rageur après 71 minutes d'un intense combat.

Debru a été le plus fort

Après un détour par le vestiaire pour se changer et se ressourcer, le Belge, encore marqué par la perte frustrante du premier set, a été breaké d'entrée. Il a toutefois su recoller directement comme dans la première manche, et ce, pour la dernière fois. Dans le dur sur ses mises en jeux, le 20eme mondial juniors a évité un nouveau break à 1-1. Il n'a, en réalité, fait que retarder l'échéance et a lâché ses deux derniers jeux de service sous la pression exercée par le Français. Le dernier break a officialisé la victoire de Gabriel Debru en un plus de deux heures de jeu : 7-6, 6-3. Le Français, 781eme au classement ATP, est promis à un bel avenir. Il annonçait déjà la couleur il y a trois semaines en passant un tour en qualifications avant de tomber face au robuste Norbert Gombos. Il n'aura perdu qu'un seul set dans le tableau juniors garçons, dans le dernier carré face au Croate Dino Prizmic.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.