Djokovic interdit de territoire australien pendant trois ans

Djokovic interdit de territoire australien pendant trois ans©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 17 janvier 2022 à 08h47

Contraint de quitter l'Australie après avoir vu son visa annulé pour la deuxième fois, Novak Djokovic ne pourra pas pénétrer dans le pays pendant trois ans.



L'édition 2022 de l'Open d'Australie a bien débuté lundi, mais sans le numéro un mondial Novak Djokovic, remplacé dans le tableau par le lucky loser Salvatore Caruso. Car le Serbe, dont le visa avait été annulé pour la deuxième fois, a vu son appel rejeté à l'unanimité par les trois juges de la Cour fédérale australienne réunis dimanche. Il a depuis quitté le pays, et ne défendra donc pas son titre à Melbourne, où il visait un 21e sacre record en Grand Chelem, qui aurait été son 10e en Australie. Un pays où il ne pourra pas se rendre pendant trois ans, a confirmé le gouvernement australien.

Une porte ouverte

"L'annulation de son visa a été confirmée par la Cour fédérale, ce qui fait qu'il sera interdit d'entrée dans le pays pendant trois ans", a ainsi rappelé la ministre australienne de l'Intérieur Karen Andrews, invitée du Today Show, expliquant toutefois qu'il pourrait exister "quelques raisons impérieuses" lui permettant d'y revenir avant 2025. Le Premier ministre Scott Morrison a également évoqué cette possibilité lors d'une interview avec la radio Sydney 2GB. "Je ne vais pas dire quoi que ce soit qui pourrait empêcher le ministre de faire ce qu'il a à faire. Cela court sur une période de trois ans, mais il y a une possibilité de revenir dans les bonnes circonstances, et cela sera étudié à ce moment-là."

"Extrêmement déçu"

En attendant, le numéro un mondial, non vacciné contre le Covid-19 et qui pensait bénéficier d'une exemption, a quitté le pays dimanche soir. Après une escale à Dubaï, il doit rejoindre Belgrade. Avant son départ, il s'était dit dans un communiqué "extrêmement déçu" par cette décision, mais qu'il la "respecte". "Je suis mal à l'aise que l'accent des dernières semaines ait été sur moi et j'espère que nous pourrons tous maintenant nous concentrer sur le jeu et le tournoi que j'aime", a-t-il également écrit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.