ATP - Monte Carlo : Djokovic reconnait des derniers mois difficiles

ATP - Monte Carlo : Djokovic reconnait des derniers mois difficiles©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 10 avril 2022 à 18h45

De retour à la compétition cette semaine lors du Masters 1000 de Monte-Carlo, le Serbe Novak Djokovic est revenu sur son début d'année 2022 compliqué, lié à son statut vaccinal.



Petite libération pour Novak Djokovic. Contraint de notamment renoncer à l'Open d'Australie et plus récemment aux Masters 1000 américains (à Indian Wells et Miami) à cause de sa non-vaccination contre la Covid-19, le Serbe va enfin pouvoir retrouver les courts en compétition cette semaine à Monte-Carlo. En effet, avec la fin du pass vaccinal, le numéro un mondial, d'un rien devant le Russe Daniil Medvedev, va pouvoir lancer sa saison 2022 sur terre battue, lui qui n'a disputé que trois matchs depuis le début de l'année (à Dubaï). « C'est le meilleur endroit imaginable pour reprendre. (...) Les quatre-cinq derniers mois ont été durs pour moi, mentalement et émotionnellement. Mais me voilà. Je vais laisser ça derrière moi et aller de l'avant », a notamment expliqué le natif de Belgrade, avant son entrée en lice dans ce Masters 1000.

« J'essaie d'être optimiste dans la vie »

« Je ne serai sûrement pas à mon meilleur pour ce démarrage cette semaine. Je vais tester le moteur et construire mon jeu. Ça va prendre quelques matches. (...) J'ai dû faire ça à quelque chose que je n'avais jamais vécu. Au quotidien, j'essaie d'avancer, de transformer cette ''énergie'' en quelque chose de positif. J'essaie d'être optimiste dans la vie. Je pense être une personne positive. Je prends toutes les leçons de toutes les expériences... Et je ne pense pas que ça laissera des traces insurmontables, loin de là, a par la suite déclaré Djokovic, dans des propos repris par L'Equipe. Je vais essayer d'utiliser ça comme carburant. Et quand je vais recommencer à jouer, il va falloir réveiller ce qui dort à l'intérieur de moi. » Exempt du 1er tour, le Serbe sera opposé à l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina pour son grand retour à Monte-Carlo. En l'absence notamment de Rafael Nadal, "Nole" figure parmi les favoris en Principauté, malgré un manque de rythme évident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.