Wimbledon : Berrettini sur le bus des footballeurs italiens à Rome !

Wimbledon : Berrettini sur le bus des footballeurs italiens à Rome !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le lundi 12 juillet 2021 à 20h43

C'était la totale lundi pour Matteo Berrettini, associé au sacre européen des Italiens en football. Le finaliste de Wimbledon, qui était donc également à Londres, a été fêté à Rome en compagnie de ses compatriotes.

Un invité de marque a profité du transit des Italiens de Londres vers Rome, dans la nuit de dimanche à lundi : Matteo Berrettini, qui venait de perdre la finale de Wimbledon contre le n°1 mondial Novak Djokovic (6-7, 6-4, 6-4, 6-3), n'a pas seulement assisté au sacre de sa Squadra Azzurra dans la foulée à Wembley, dimanche soir contre l'Angleterre (1-1 a.p., tab : 3-2). Berrettini a ainsi profité de toutes les cérémonies réservées aux tout frais champions d'Europe, le président Mario Draghi décidant de le recevoir dans le même temps et de l'associer à toutes les cérémonies officielles. Le huitième joueur mondial, un peu incrédule, a même pu monter sur le bus réservé à la grande parade en sortant du palais présidentiel.

"Plus nerveux que mes parents pendant ma finale !"

Berrettini est le premier joueur italien à avoir atteint la finale d'un tournoi du Grand Chelem, mais il bénéficie tout de même d'un timing impeccable : en 2010 puis en 2015, Francesca Schiavone puis Flavia Pennetta n'ont évidemment pas eu droit à ces honneurs, alors qu'elles venaient pourtant de remporter respectivement Roland-Garros et l'US Open - Pennetta avait même empêché le Grand Chelem de Serena Williams en 2015, à New York.



Assistant au match en compagnie de la joueuse australienne Alja Tomljanovic, sa petite amie, Berrettini avait déjà été convié après la rencontre à répondre au micro de Sky Sport en compagnie de Gianluigi Donnarumma, le gardien héros de la soirée : "Je voulais voire ce match en direct pour essayer de laisser la déception s'en aller. C'était cool. J'étais plus nerveux que mes parents l'étaient durant ma finale de Wimbledon !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.