ATP - 'S-Hertogenbosch : Mannarino a fini par prendre le meilleur sur Seppi, Simon arrêté par la nuit

ATP - 'S-Hertogenbosch : Mannarino a fini par prendre le meilleur sur Seppi, Simon arrêté par la nuit©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 07 juin 2022 à 21h47

Opposé à un accrocheur Andreas Seppi et malgré treize balles de break manquées, Adrian Mannarino s'est imposé en deux manches et rallie les huitièmes de finale à 'S-Hertogenbosch. Gilles Simon, pour sa part, a pris l'avantage sur James Duckworth mais devra conclure son match ce mercredi en raison de l'obscurité.

Adrian Mannarino n'a pas manqué son retour à 'S-Hertogenbosch. Deux ans après y avoir gagné son seul titre sur le circuit ATP, le Tricolore a lancé sa semaine par une victoire poussive sur Andreas Seppi, issu des qualifications. Les deux joueurs ont tiré parti de leur efficacité au service pour ne pas être mis en danger mais c'est Adrian Mannarino qui a su se montrer le plus dangereux. Toutefois, aucune des quatre balles de break obtenues par le Français tout au long du premier set n'a pu être convertie et l'issue du set a été assez logiquement un jeu décisif. Adrian Mannarino a démarré tambour battant en remportant les quatre premiers points mais Andreas Seppi a répondu avec trois échanges remportés consécutivement. Reprenant immédiatement l'initiative, le Tricolore a pu gagner un point sur l'engagement de l'Italien, ce qui a été suffisant pour faire la différence et virer en tête.

Mannarino a eu le dernier mot

La tendance vue lors du premier set n'a pas été démentie à l'entame du deuxième. Alors qu'il n'a cédé qu'un point sur ses deux premiers jeux de service, Adrian Mannarino a su mettre en grande difficulté Andreas Seppi. Mais, lors de deux jeux de longue haleine, l'Italien s'est montré solide sur les neuf balles de break auxquelles il a dû faire face. A partir de là, aucun des deux joueurs n'a cédé le moindre bout de terrain et, encore une fois, c'est un jeu décisif qui est venu conclure la manche. Si les deux joueurs ont tenu leur service au début, Andreas Seppi a pris la main mais a vu Adrian Mannarino revenir immédiatement à hauteur avant de sauver une balle de set sur son service. Une occasion manquée qui ne s'est plus jamais présentée pour l'Italien. Dans la foulée, Adrian Mannarino a eu trois balles de match dont deux sur son service, sans plus de réussite. La quatrième a toutefois été la bonne pour le Tricolore qui s'impose (7-6, 7-6 en 2h09') et retrouvera Alex de Minaur, tête de série numéro 4, en huitièmes de finale.

Simon bien parti face à Duckworth

Gilles Simon, qui s'est extrait des qualifications, devra revenir ce mercredi pour terminer son match face à James Duckworth. Le Niçois a toutes les cartes en main pour rejoindre Daniil Medvedev, tête de série numéro 1, en huitièmes de finale sur le gazon néerlandais. En effet, après avoir fait le break dans le septième jeu, Gilles Simon est allé chercher le premier set sur un jeu blanc. Le 134eme mondial a ensuite confirmé l'ascendant pris sur l'Australien avec le break dès le premier jeu de la deuxième manche. Toutefois, après avoir remporté son service pour mener trois jeux à un, l'obscurité a forcé le superviseur du tournoi à interrompre le match avant sa conclusion. Une rencontre qui devra donc se conclure ce mercredi en début de programme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.