ATP - Doha : Quand Gasquet se remémore un souvenir marquant

ATP - Doha : Quand Gasquet se remémore un souvenir marquant©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 09 mars 2021 à 15h55

Alors qu'il va affronter Andrey Rublev (8eme mondial) à Doha, Richard Gasquet se souvient avec émotion du premier Top 10 qu'il avait affronté.



La saison 2021 a malheureusement débuté sans Open d'Australie pour Richard Gasquet. Le Français était pourtant présent sur place. Il avait fait le déplacement mais a dû renoncer la mort dans l'âme, victime d'un problème au pied droit (œdème osseux). Alors le joueur de 34 ans est rentré se soigner en Europe. Le Biterrois a effectué son retour à la compétition lundi à Doha et cela s'est bien passé.

Gasquet a pris le meilleur sur le Slovène Blaz Rola en deux sets secs (6-4, 6-4) et signé son retour face à un adversaire modeste. Il fallait quand même faire respecter son rang, ce que l'ancien demi-finaliste de Wimbledon (deux fois) et l'US Open (une fois) a fait avec application. Place désormais à un autre type de client : Andrey Rublev, 8eme mondial. La tâche s'annonce ardue face à l'un des joueurs en forme du moment et lauréat dimanche à Rotterdam.

Gasquet : « Safin c'était une star, je le regardais à la télé avec mes yeux d'enfant. Et là, j'ai pas seize ans et je le joue à Monaco ! Putain, Safin quoi ! »

Rublev va être le 140eme joueur du Top 10 que Gasquet va défier sur le circuit. Le représentant tricolore affiche 33 victoires. Sa première confrontation face à un membre du club fermé des dix premiers mondiaux lui laisse un souvenir impérissable. C'était contre le Russe Marat Safin à Monte-Carlo en 2002. « Le plus beau souvenir de ma carrière, vraiment. Sans hésiter et de très loin, se remémore Gasquet dans L'Equipe. Safin c'était une star, je le regardais à la télé avec mes yeux d'enfant. Et là, j'ai pas seize ans et je le joue à Monaco ! Putain, Safin quoi ! C'est comme aujourd'hui quand un jeune regarde Mbappé ou Neymar. Bah moi, c'était Safin. En émotion, c'est le souvenir le plus fort, plus que mes demies de Grand Chelem par exemple. Parce que c'était un truc de gosse. En plus je ne m'étais pas troué, j'avais fait un bon match. » Alors 589eme au classement ATP, le Français s'était incliné en deux manches face au numéro 6 mondial (6-4, 6-1).

Vainqueur de son premier Top 10 trois ans plus tard, sa Majesté Roger Federer, Richard Gasquet espère encore « rejouer top 10 » avant la fin de sa carrière. « Je ne désespère pas mais il y a quand même pas mal de doutes, souligne le Français. Je suis quand même heureux d'être encore là. On parlait de Safin, tout à l'heure, et c'était en 2002 ! Jamais je n'aurais pensé me retrouver à Doha dix-neuf ans après. C'est déjà beau ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.