ATP : Cazaux veut poursuivre sa progression pour revenir dans la cour des grands

ATP : Cazaux veut poursuivre sa progression pour revenir dans la cour des grands©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 09 mai 2021 à 00h15

Arthur Cazaux a fait sensation samedi dernier à Madrid en faisant tomber Sebastian Korda lors des qualifications. Malgré ce coup de projecteur, le 589eme mondial garde la tête froide.



Arthur Cazaux se souviendra longtemps de ses performances en qualifications à Madrid et ce, même s'il n'a pas réussi à décrocher son billet pour le tableau principal. Alors 603eme mondial et inconnu du grand public, le Montpelliérain tout juste âgé de 18 ans a remporté au premier tour des qualifs la plus belle victoire de sa jeune carrière. Il s'est offert le scalp de Sébastian Korda, 65eme à l'ATP, avant de tenir tête à Alexei Popyrin sans parvenir à faire tomber l'Australien. Interrogé par Tennis'Actu, l'intéressé est revenu sur son parcours dans la capitale espagnole. Et pas question de s'enflammer. « Je ne sais pas si on peut appeler ça un cap car ce n'était qu'un match. C'est une victoire importante qui va me servir pour la suite. C'est sûr que ça me servira », a-t-il reconnu. Au-delà de ses bonnes performances, le jeune homme savoure d'avoir mis un pied dans le monde professionnel l'espace de quelques jours.

Intégrer le Top 300 en fin d'année

Il faut dire que croiser Rafael Nadal en salle de musculation mais également s'entrainer avec Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov est une expérience encourageante. « C'est un peu le monde dont je rêve depuis tout petit. C'est un objectif. Pouvoir connaître cette atmosphère, c'est positif, a confié le jeune joueur français. On peut en tirer beaucoup de choses. Ça a été une expérience riche en tout point. J'ai pu échanger avec d'autres joueurs. Quand j'ai joué avec Auger-Aliassime, Toni Nadal était ouvert à la discussion, c'est un super mec. » Cela donne envie de revenir plus souvent sur le circuit principal mais pour ce faire, le protégé de Boris Vallejo doit poursuivre sa progression à l'étage inférieur. Et ses ambitions sont très élevées. Le 589eme mondial espère rentrer dans le Top 300, voire 250, d'ici la fin de l'année afin d'avoir une chance de disputer les qualifications de l'Open d'Australie. Ce qui serait une belle récompense pour le finaliste de l'édition 2020 chez les juniors.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.