XV de France : Servat a prolongé

XV de France : Servat a prolongé©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 02 décembre 2022 à 21h57

Au cours d'une rencontre avec les abonnés de Midi Olympique, ce vendredi, William Servat, l'adjoint de Fabien Galthié en charge des avants du XV de France, a révélé qu'il avait prolongé son contrat au sein du staff des Bleus de quatre ans.



William Servat (44 ans) restera en poste jusqu'à la Coupe du monde 2027. L'adjoint de Fabien Galthié en charge des avants du XV de France a prolongé son contrat, qui le liait initialement à la FFR jusqu'à la Coupe du monde 2023 de quatre ans. L'ancienne talonneur international a révélé ce vendredi au cours d'une rencontre avec des abonnés de Midi Olympique qu'il s'était engagé pour quatre ans supplémentaires, comme l'entraîneur de la défense Shaun Edwards avant lui. "J'ai resigné jusqu'après la prochaine Coupe du monde. Il m'a été donné la possibilité et j'ai resigné jusqu'à la prochaine Coupe du monde, je n'en avais jamais parlé encore", a répondu l'ancien joueur de Toulouse à l'une des nombreuses questions. Evoquant cette fonction qu'il conservera donc encore pendant quatre années, "La Bûche", son surnom du temps de son époque de joueur, a reconnu que le fait d'oeuvrer au sein de cette équipe de France actuellement irrésistible constituait un réel plaisir de tous les instants.

Servat : "Le projet de l'équipe de France est extraordinaire"

"Le projet de l'équipe de France est extraordinaire. On a que des moments sacrés. Nos rencontres sont à chaque fois des moments particuliers. Quand on a la chance de vivre de sa passion et surtout d'entraîner les meilleurs joueurs français et on l'espère pour la majorité les meilleurs du monde, c'est quelque chose d'extraordinaire." Extraordinaire, la tournée de novembre qui a vu les Bleus poursuivre leur impressionnante série de victoires (13 consécutives) en s'imposant face à l'Australie, l'Afrique du Sud et le Japon l'a également été, aux yeux de Servat, qui a eu de surcroît la joie de passer par cette Ville Rose qui lui est si chère. "Quand on rentre en club, il y a une sorte de répétition. Mais quand on prépare une tournée en Australie ou au Japon, tous les moments sont particuliers. En plus, on finissait la dernière tournée à Toulouse, ce qui est encore plus particulier pour moi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.