XV de France : La polémique éludée par Alldritt en conférence de presse

XV de France : La polémique éludée par Alldritt en conférence de presse©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 09 mars 2021 à 19h20

Présent ce mardi en conférence de presse, Grégory Alldritt n'a pas échappé aux questions sur l'affaire qui a secoué le XV de France et ses conséquences en interne. Des questions auxquelles le Rochelais n'a pas totalement répondu.



Les Bleus ont retrouvé Marcoussis. Après la tempête liée à « l'affaire du cluster » et à l'enquête dont le rapport a récemment été rendu, les joueurs de Fabien Galthié ont démarré ce lundi la préparation du « Crunch » en Angleterre ce samedi. Présent en conférence de presse ce mardi, Grégory Alldritt a présenté cette semaine de préparation comme « capitale dans le Tournoi », semaine que le groupe a « attaqué de la même façon que les semaines précédentes, avec beaucoup de plaisir, de sourire, de bonne humeur ». « On était tous contents de se retrouver et de retrouver Marcoussis pour se préparer à jouer un très gros match ce week-end contre l'Angleterre », ajoute le troisième-ligne rochelais. Mais, au-delà du contexte sportif, celui plus sanitaire a également été abordé avec, notamment, la question d'une supposée défiance du groupe vis-à-vis de Fabien Galthié, qui a été présenté comme le potentiel responsable du cluster avant de voir l'enquête interne, exigée auprès de Bernard Laporte par les ministres Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu, le disculper.

Alldritt : « Il y a une enquête qui a été faite »

Interrogé sur une possible perte de confiance entre les joueurs et leur entraîneur, Grégory Alldritt a préféré botter en touche. « Ça, c'est vous qui le dites. Ce ne sont que des rumeurs, a répondu l'international français. Nous, on a attaqué lundi comme les trois premières semaines, et il n'y a aucun changement là-dessus. Concernant le protocole Covid, on suit les directives et ce sera pareil les prochaines semaines. » Quant à savoir si les Bleus ont abordé le sujet en interne, la réponse a été tout aussi laconique. « Il y a des choses qui se passent dans le groupe et qui restent dans le groupe. Cela fait partie du XV de France. Il y a une enquête qui a été faite, qui a été sortie, et tout est dit dans cette enquête. » Avant une rencontre face à des Anglais qui « ne sont jamais faciles à jouer », Grégory Alldritt n'a pas voulu se projeter vers un éventuel Grand Chelem qu'une victoire à Twickenham ce samedi pourrait faciliter. « A l'heure actuelle, penser au Grand Chelem serait un peu trop prématuré. Il y a un match qui est capital ce week-end et c'est sur celui-là qu'on doit se concentrer, ajoute le Rochelais. Si on fait les choses dans l'ordre, on pourra se permettre de rêver au Grand Chelem plus tard. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.