Top 14 - Racing 92 : Chat croit encore aux Bleus

Top 14 - Racing 92 : Chat croit encore aux Bleus©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 28 novembre 2022 à 11h42

Capitaine du Racing 92 dimanche lors de la victoire contre Clermont, le talonneur Camille Chat rêve toujours de disputer la Coupe du Monde avec les Bleus l'année prochaine.


Sélectionné à 33 reprises (2 essais marqués) en équipe de France entre 2016 et 2021, Camille Chat ne fait actuellement plus partie des petits papiers de Fabien Galthié, qui ne l'a pas convoqué pour cette Tournée d'automne, même au sein d'un groupe de 42 joueurs. Souvent perturbé par des blessures, le talonneur de bientôt 27 ans doit aussi faire face à une concurrence féroce à ce poste de n°2 (les Toulousains Julien Marchand et Peato Mauvaka, le Rochelais Pierre Bourgarit, le Castrais Gaëtan Barlot...), si bien qu'on ne l'a plus vu chez les Bleus depuis le dernier match du Tournoi des 6 Nations 2021, perdu au Stade de France contre l'Ecosse. Pourtant, celui qui était capitaine du Racing 92 dimanche lors de la victoire contre Clermont (46-12) assure qu'il croit toujours à la possibilité de disputer la Coupe du Monde 2023 en France, comme il l'a confié en conférence de presse. « Moi, j'y crois et je travaille dur pour ça. Mais je sais que je pars de loin... » Interrogé sur des éventuels contacts avec le staff des Bleus, le natif d'Auxerre reconnait qu'il n'en a pas eu : « Non, aucun. Mais la Coupe du Monde, c'est quelque chose que j'ai en tête depuis très longtemps. Je pense à ce Mondial en France depuis la fin de la Coupe du Monde japonaise." En 2019, Camille Chat avait disputé quatre matchs au Japon, alternant avec le capitaine Guilhem Guirado pour la place de titulaire.

Les blessures sont derrière lui

Concernant ses blessures, le talonneur du Racing avoue qu'il a beaucoup souffert, mais que ses problèmes sont désormais derrière lui : « Il y a un an et demi, j'ai eu une grosse blessure au péroné et derrière ça, j'ai mis beaucoup de temps à retrouver mon véritable niveau. L'an dernier, j'avais mal, je souffrais pendant les matchs... Petit à petit, je gagne en confiance, je retrouve mes sensations et reprends le taureau par les cornes, comme on dit. » Pour disputer le Mondial en France, Camille Chat va devoir poursuivre sur sa lancée avec le Racing 92 (9 matchs cette saison, dont 7 comme titulaire), actuel troisième du Top 14, mais aussi sans doute profiter d'éventuelles blessures de ses rivaux...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.