Top 14 (J21) : Bordeaux-Bègles se relance face au Stade Français Paris

Top 14 (J21) : Bordeaux-Bègles se relance face au Stade Français Paris©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 26 mars 2022 à 22h55

Après cinq défaites de suite et la victoire de Montpellier plus tôt dans la journée, Bordeaux-Bègles s'est imposé sur la pelouse du Stade Français Paris (18-31).



Bordeaux-Bègles repart de l'avant. En grande difficulté durant la période des doublons liés au Tournoi des 6 Nations, avec cinq défaites consécutives qui leur ont fait perdre la première place, les joueurs de Christophe Urios savaient qu'ils n'avaient pas le droit à l'erreur sur la pelouse du Stade Français Paris. En effet, Montpellier avait pris le large en dominant Biarritz quelques heures auparavant. Le message a été bien reçu et Federico Mori, titularisé à la dernière minute en lieu et place de Rémi Lamerat, a donné le ton dès la 2eme minute. Le centre italien est venu apporter une solution après une touche et, se jouant d'Antoine Burban, il a pu aller aplatir le premier essai et doucher le Stade Jean-Bouin. Le match a alors tourné au duel de buteurs avec tout d'abord une réussite de Joris Segonds puis deux coups de pied de Maxime Lucu. Le deuxième est intervenu après une faute grossière de Tolu Latu, qui a alors quitté la pelouse pour dix minutes.

Waisea a relancé le Stade Français Paris

Sans leur entraîneur Gonzalo Quesada, qui a assisté ce samedi aux obsèques de son ami Federico Martin Aramburu à Biarritz, les Parisiens ont réagi en infériorité numérique. Sur une accélération de Waisea, Lester Etien a été parfaitement servi pour aller aplatir entre les poteaux peu avant la demi-heure de jeu. Après un échec au pied de Maxime Lucu, Waisea s'est une nouvelle fois mué en passeur décisif après avoir piégé Gatien Massé, qui n'a pu intervenir proprement sur le Fidjien. Kylan Hamdaoui a alors été servi sur un plateau pour aplatir en coin et permettre au Stade Français Paris de virer en tête de deux points à la mi-temps. Dès le retour sur la pelouse, à la suite d'une position de hors-jeu de Louis Picamoles, Joris Segonds a ajouté trois points dans l'escarcelle du club de la Capitale... qui se sont avérés être les derniers dans cette rencontre. De retour dans le groupe bordelais après le Grand Chelem du XV de France, Cameron Woki a immédiatement sonné la révolte.

Woki a réveillé Bordeaux-Bègles

Après un jeu au pied manqué d'Arthur Coville, Maxime Lucu a combiné avec Santiago Cordero. Ce dernier, après avoir attaqué la ligne défensive parisienne, a décalé son deuxième-ligne qui a alors fait parler sa pointe de vitesse pour aplatir et relancer l'UBB. Maxime Lucu a bonifié l'indiscipline parisienne avec deux pénalités avant que Geoffrey Cros ne vienne sceller le sort de la rencontre peu après l'heure de jeu. L'ailier girondin a parfaitement senti venir une passe de Joris Segonds vers Waisea et l'a intercepté avant d'aller seul à l'essai. En fin de match, alors que Waisea a été touché au genou gauche sur un plaquage de Ben Lam, les Bordelais ont vu Maxime Lucu manquer la cible puis Jefferson Poirot laisser ses coéquipiers à quatorze pour une faute d'anti-jeu lui ayant valu un carton jaune. Le score n'a plus bougé et l'UBB s'impose de treize longueurs (18-31) après une deuxième période plus aboutie. Un succès qui permet aux Girondins de revenir à deux points de Montpellier quand le Stade Français Paris est désormais doublé par Toulon au classement.

TOP 14 / 21EME JOURNEE
Samedi 26 mars 2022
Toulon - Clermont : 32-22
Brive - Castres : 28-12
Montpellier - Biarritz : 37-22
Pau - Perpignan : 27-22
La Rochelle - Racing 92 : 19-0
Stade Français Paris - Bordeaux-Bègles : 18-31

Dimanche 27 mars 2022
21h05 : Toulouse - Lyon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.