Top 14 (J13) : La Rochelle termine l'année sur une victoire bonifiée face à Lyon

Top 14 (J13) : La Rochelle termine l'année sur une victoire bonifiée face à Lyon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 27 décembre 2021 à 23h03

A l'occasion de son dernier match de l'année, La Rochelle a signé une victoire avec le bonus offensif face à Lyon (25-3) dans des conditions météorologiques difficiles.



La Rochelle ne pouvait pas faire plus beau cadeau d'adieu à Kévin Gourdon. Alors que le troisième-ligne contraint de prendre sa retraite pour un problème cardiaque a fait un émouvant discours peu avant la rencontre, les joueurs de Ronan O'Gara l'ont salué avec une victoire bonifiée face à Lyon à l'occasion de leur dernière sortie de l'année. Une rencontre qui s'est déroulée dans des conditions particulières au Stade Marcel-Deflandre puisque la pluie et le vent se sont invités. Léo Berdeu s'est même fait piéger d'entrée puisque son coup d'envoi long et rasant est allé directement dans l'en-but avec Grégory Alldritt qui a alors aplati pour obtenir une mêlée au milieu du terrain. Malgré tout, les deux équipes ont essayé d'envoyer du jeu mais, après avoir mis au supplice le pack rhodanien, c'est au pied que les Rochelais ont ouvert la marque. Face au poteaux et avec l'aide du vent, Ihaia West a ouvert la marque dès la 9eme minute. En difficulté dans l'exercice de la mêlée, le LOU a subi le jeu et s'est avéré être trop imprécis sur ses mouvements offensifs pour espérer faire une quelconque différence. Peu avant la demi-heure de jeu, Ihaia West a doublé l'avantage du Stade Rochelais après avoir vu son huit de devant dominer une nouvelle fois les joueurs de Pierre Mignoni.

La Rochelle a fait fi des conditions

Le manque de tenue en mêlée a finalement été sanctionné sur le plan disciplinaire à la demi-heure de jeu avec le talonneur Joseph Taufete'e qui a reçu un carton jaune et a pu regarder depuis le banc de touche la fin du premier acte, avant de céder sa place à Colby Fainga'a à la mi-temps. Une supériorité numérique dont les Maritimes ont immédiatement tiré profit grâce à Grégory Alldritt. Le troisième-ligne international est venu conclure victorieusement un ballon porté conquérant. Pour ajouter aux difficultés, Lyon a perdu sur blessure Joel Kpoku, dont c'était la première titularisation, qui a cédé sa place à Félix Lambey. Juste avant la pause, le LOU a un temps cru s'être relancé avec Davit Niniashvili qui est allé au duel avec Grégory Alldritt sur la longue remise en jeu de Léo Berdeu. Après recours à la vidéo, l'arbitre a finalement jugé qu'il n'y avait pas essai. Toutefois, après une position de hors-jeu de Reda Wardi, Léo Berdeu a pu débloquer le compteur lyonnais à trois minutes de la pause... et finalement inscrire les trois seuls points du club rhodanien dans cette rencontre. Ihaia West, quant à lui, a manqué l'occasion de creuser l'écart juste avant le retour aux vestiaires. L'entame du deuxième acte a vu les deux équipes faire tourner leur effectif mais le score en lui-même n'a pas bougé.

Bourgarit offre le bonus, Dulin l'a sauvé

Il a fallu attendre le dernier quart d'heure pour voir le public de Marcel-Deflandre s'animer grâce à Thomas Lavault. Le deuxième-ligne rochelais, après avoir capté le lancer en touche, a profité du ballon porté pour aplatir le deuxième essai de sa formation. La météo se montrant un peu plus clémente pour les dix dernières minutes, le rythme a brutalement changé et Pierre Bourgarit s'est chargé d'offrir le point de bonus offensif à La Rochelle avec six minutes encore à jouer. Multipliant les temps de jeu, les Maritimes ont mis en difficulté la défense lyonnaise qui a fini par céder au pied des poteaux. Jusqu'au bout, les Rhodaniens ont joué afin d'essayer de priver leurs adversaires d'une victoire à cinq points. Juste après la sirène, Ethan Dumortier a bien cru y être parvenu mais le retour in extremis de Brice Dulin a empêché l'ailier du LOU d'atteindre son objectif. La Rochelle oublie la déception de son déplacement sur la pelouse du Stade Français Paris et reprend sa marche en avant (25-3). Un succès qui permet aux Maritimes de consolider leur quatrième place du classement avec désormais deux points d'avance sur Castres. Lyon, qui continue d'alterner victoire et défaite, recule au sixième rang. Une position qui reste précaire, Clermont ayant désormais un match en moins.

TOP 14 / 13EME JOURNEE
Dimanche 26 décembre 2021
Perpignan - Castres : 19-20

Lundi 27 décembre 2021
Biarritz - Montpellier : 12-27
La Rochelle - Lyon : 25-3

Reporté à une date ultérieure
Racing 92 - Pau
Toulon - Bordeaux-Bègles
Brive - Clermont
Toulouse - Stade Français Paris

Vos réactions doivent respecter nos CGU.