Top 14 - Agen : Jessy Jegerlehner se projette sur la saison prochaine

Top 14 - Agen : Jessy Jegerlehner se projette sur la saison prochaine©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 29 mai 2021 à 12h10

Il reste deux matchs à Agen pour aller chercher une première victoire en Top 14. Le troisième-ligne du SUA, Jessy Jegerlehner, est revenu pour Rugbyrama sur cet exercice cauchemardesque.



Agen a marqué de son empreinte l'exercice 2020-2021 de Top 14, bien que celui-ci ne soit pas encore terminé. A deux journées de la fin de la saison, le SUA ne compte que deux petits points. Deux bonus défensifs mais surtout 24 défaites en autant de sorties. Ainsi, le triste record de revers dans le championnat de France, au nombre de 15, établi par Perpignan lors de la saison 2018-2019, a été pulvérisé dès la mi-février. La saison est à oublier pour les pensionnaires du stade Armandie. Jessy Jegerlehner, troisième-ligne agenais, s'est exprimé à ce sujet pour Rugbyrama. Et il est déjà tourné vers la Pro D2. « C'est compliqué... On construit pour l'année prochaine et on a vraiment hâte de faire ces deux derniers matchs et que ce soit fini. Il faut tourner cette page, partir en vacances, se vider la tête et revenir plein fer en juillet », a-t-il lâché avant la réception du Racing 92 ce samedi et le déplacement à Lyon le 5 mai pour le compte de la dernière journée.

Eviter le zéro pointé

L'objectif d'Agen dans l'antichambre du Top 14 sera « de réapprendre à gagner » mais avant de descendre, Jessy Jegerlehner et ses coéquipiers ont envie de croire qu'une victoire est possible sur les deux dernières journées. « Dans nos têtes on croit toujours à l'éventuelle victoire, c'est maintenant ou jamais j'ai envie de dire. Sur ce match (face au Racing), il y aura nos familles sur le bord du terrain, donc il faudra rendre fier tout le monde. Que les supporters aient envie de continuer l'aventure avec nous pour repartir sur de bonnes bases en juillet. » Le flanker titularisé à 17 reprises cette saison est déterminé. Le mental sera la clé pour tenir tête à des Racingmen qui peuvent encore terminer aux deux premières places pour se qualifier pour les demi-finales du championnat. Le challenge ne sera que plus grand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.