Perpignan : Le président Rivière écarte la rumeur Azéma

Perpignan : Le président Rivière écarte la rumeur Azéma©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 04 octobre 2020 à 15h10

Récemment interrogé par la presse locale quant aux rumeurs annonçant un retour à l'USAP de Franck Azéma, le président du club catalan a vivement écarté cette possibilité.

Franck Azéma et Clermont, l'histoire se rapproche de la fin. Arrivé sur le banc de l'ASM en 2014 après avoir été l'entraîneur des espoirs et des arrières de Perpignan puis celui des arrières de Clermont, l'ancien trois-quarts-centre est sous contrat avec le club auvergnat jusqu'au terme de la saison 2022-2023. Or, après avoir été au cœur d'une rumeur de départ l'été dernier vers la sélection fidjienne, finalement passée sous la férule de Vern Cotter, Franck Azéma serait désormais proche de Perpignan avec une arrivée au poste de manager général, actuellement occupé par Christian Lanta. Une arrivée de l'actuel entraîneur clermontois qui serait accompagnée de celle d'un autre ancien de l'USAP, Bernard Goutta. Une rumeur qui n'a pas laissé de marbre le président du club catalan, François Rivière.

Rivière : « Je crois que je n'ai même pas le téléphone de Franck Azéma ! »

Récemment interrogé par le quotidien local L'Indépendant sur cet éventuel retour du duo Azéma-Goutta, le patron du club perpignanais n'y est pas allé par quatre chemins. « Je le démens totalement, assure ce dernier. Il n'y a pas l'ombre d'un sujet, c'est de l'ordre du fantasme. » Pour appuyer ses propos, François Rivière assure ne pas avoir contacté de quelque manière que ce soit Franck Azéma, ni croisé Bernard Goutta depuis plusieurs années. « Je crois que je n'ai même pas le téléphone de Franck Azéma ! La dernière fois que j'ai dû le voir, c'était à l'été 2019 quand il était venu saluer Arlettaz à Aimé-Giral, déclare le président de l'USAP. Et Bernard Goutta, je ne l'ai pas vu depuis que Clermont est venu à Perpignan il y a deux ans. » Des rumeurs qui ne cessent de graviter autour de Perpignan, signe que la situation en Catalogne pourrait bouger à la fin de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.