Eviction de Guy Novès : le coup de gueule de Mohed Altrad

Eviction de Guy Novès : le coup de gueule de Mohed Altrad©capture Dailymotion

6Medias, publié le lundi 22 janvier 2018 à 15h20

Mohed Altrad n'a toujours pas digéré l'éviction de Guy Novès. Pour le président du club de Montpellier, le remplacer au poste d'entraîneur par Jacques Brunel n'est pas la solution.

"Considérer le problème comme celui d'un sélectionneur serait une grave erreur... On sacrifie Novès alors qu'il aurait pu gagner.



Avant d'en arriver là, il y avait beaucoup d'autres choses à faire sur la formation, la préparation physique ou mentale des joueurs...", analyse Mohed Altrad dans une interview accordé à Midi Olympique. Selon lui, le vrai problème est que "cette équipe est habituée à perdre". Il affirme que Guy Novès a été victime d'une "injustice". "En virant Novès, on s'est trompé de cause... Il aurait mérité un autre traitement, surtout. Mais pour licencier quelqu'un, il faut trouver une faute (...) On aurait pu caser Guy Novès ailleurs ou demander à un club de l'embaucher. Car cet homme possède une énorme expérience", plaide Mohed Altrad dans Midi Olympique.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
113 commentaires - Eviction de Guy Novès : le coup de gueule de Mohed Altrad
  • Je souhaite que l'équipe de FRANCE retrouve le chemin de la victoire pour notre sport en particulier.
    Je ne vais donc pas condamner à l'avance la nouvelle équipe d'encadrement et lui souhaite la réussite.
    Par contre la manière dont s'est passée l'éviction de NOVES et ses adjoints me scandalise.
    Je veux bien que le code du travail oblige a motiver un licenciement, mais affecter une faute grave à NOVES et ses adjoints c'est indigne de la part d'une personne qui a occupé le poste de secrétaire d'état aux sports, qui occupe aujourd'hui le poste de président de la FFR.
    Cette personne sans scrupules fait-elle l'effort de se regarder en face pour juger plus compétent que soi, ses résultats au RCT sont principalement dus à un recrutement de stars mondiales de notre sport. N'importe quel entraineur avec les mêmes moyens est capable d'en faire autant, quant à ses résultats avec l'EDF, avons-nous aujourd'hui le potentiel joueurs français qu'à son époque ?

  • Peu confiance en ses déclarations!!
    Trop proche de la magouille Laporte.

  • l'homme d'affaires se désolidariserait-il de Laporte ? alors il y aurait anguille sous roche car ces deux là ont parties extrasportives liées, et les ennuis (sic) judiciaires de l'un , l'autre ne voudrait pas qu'elle s'étale ! il est un peu tard pour spéculer sur l'homme fort du rugby français, il aurait pu reconduire le pays à une place autre que d'outsider ! mais l'époque est au sport affaires politiciennes et non plus sportives !

  • Il en a mis du temps pour réagir !!!!

  • Il en a mis du temps pour réagir !!!!