Paris 2024 : Estanguet remet la Légion d'honneur au doyen des champions olympiques

Paris 2024 : Estanguet remet la Légion d'honneur au doyen des champions olympiques©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 13 avril 2022 à 23h35

L'immense anomalie est réparée : Charles Coste, 98 ans et champion olympique de poursuite par équipes il y a 74 ans, a été décoré de la Légion d'honneur. Tony Estanguet a été chargé de procéder à cette remise historique.



Charles Coste, le plus vieux champion olympique français encore en vie, a reçu mercredi la Légion d'honneur des mains de Tony Estanguet. A sa demande, le médaillé d'or en cyclisme sur piste - poursuite par équipes - en 1948 a voulu que ce soit symboliquement le patron de Paris 2024 qui la lui remette : "Je l'attendais depuis très longtemps. Je vois ces Jeux de 2024 arriver, et j'espère avoir l'immense plaisir d'être là et de les suivre, 100 ans après ma naissance !" Le clin d'oeil est d'ores et déjà exceptionnel. "Je garde un souvenir inoubliable des Jeux, je me dis que c'était presque hier. Ça fait plus de 70 ans, mais on ne peut pas oublier. Je n'y pense pas tous les jours, mais tout est gravé dans ma mémoire. Je suis très fier d'avoir fait briller le drapeau tricolore et d'avoir réalisé mon rêve de gagner la médaille d'or."

Il cite ses camarades Pierre Adam, Serge Blusson et Fernand Decanali, leur dédiant même cette Légion d'honneur. Estanguet aurait "aimé qu'il puisse recevoir ces honneurs beaucoup plus tôt, mais c'est une immense fierté et une immense émotion pour les équipes de Paris 2024 et les représentants du sport français de pouvoir accueillir et honorer le doyen du sport tricolore et lui remettre cette Légion d'honneur" : "Coste incarne le sport français et son amour de l'olympisme, et nous serions ravis qu'il soit invité d'honneur des Jeux de Paris 2024, cent ans après sa naissance !" Il reçoit enfin tous les honneurs dus à son rang, alors que la Marseillaise n'avait même pas pu retentir à l'époque, à Londres. "Ils avaient perdu le disque", avait expliqué l'athlète.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.