Mondial (H) : La France bat l'Espagne et termine en tête de son groupe

Mondial (H) : La France bat l'Espagne et termine en tête de son groupe©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le dimanche 22 janvier 2023 à 22h36

Malgré un match loin d'être parfait, l'équipe de France a battu l'Espagne 28-26 et termine donc en tête du groupe 1 du Mondial. En quarts de finale, les Bleus défieront la Norvège ou l'Allemagne, qui s'affrontent lundi.


Il est toujours difficile de jouer un match sans véritable enjeu, contre une équipe déjà qualifiée également et sans avoir la possibilité de "choisir" son prochain adversaire. Ce France-Espagne, dernier match du groupe 1 du tour principal du Mondial de handball masculin à Cracovie, n'a pas atteint des sommets de jeu, mais l'essentiel est assuré pour les Bleus. Ils l'ont emporté 28-26 et terminent donc premiers de la poule.

Une première mi-temps brouillonne

Cette rencontre s'est déroulée sans Nikola Karabatic, préservé en raison d'une blessure à un pied, mais avec Dika Mem, de retour après avoir soigné ses abdominaux. Et le début de match a été très brouillon des deux côtés, avec peu de buts marqués (9-9 à la 22eme minute de jeu), la faute à des Bleus maladroits au tir (54% de réussite en première mi-temps) et qui ont perdu de nombreux ballons (5), et des Espagnols qui ont fait plusieurs essais tactiques en vue de la suite de la compétition, notamment en faisant jouer deux pivots. Malgré un relatif manque d'engagement et de concentration, les Bleus ont toutefois pu compter sur une bonne défense, et à la mi-temps, le score était de 13-13.

Frayeur pour Prandi

Les Espagnols ont bien mieux débuté la deuxième période et ont compté jusqu'à trois buts d'avance (19-16). Les Bleus, malgré le 400eme but en équipe nationale de Valentin Porte, n'étaient alors plus vraiment dans leur match, mais il s'y sont remis à partir de la 45eme, dans le sillage de Ludovic Fabregas et Vincent Gérard. Les deux hommes ont porté leur équipe et la France a réduit l'écart puis a égalisé (22-22), avant de prendre les commandes à partir de 25-24 et de ne plus les lâcher. Une frayeur toutefois à signaler, lorsque Elohim Prandi s'est tordu la cheville, tout seul, dans la dernière minute. Heureusement, il aura trois jours pour récupérer puisque le quart n'est prévu que mercredi, à Gdansk. Ce sera contre la Norvège ou l'Allemagne. Les deux équipes s'affrontent lundi, et la France jouera le perdant, s'il y en a un, ou la Norvège en cas de match nul.

Les marqueurs français : Remili (4), Prandi (3), Mem (4), Tournat (3), Mahé (4), Grébille (3), Fabregas (2), Porte (1), Briet (4)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.