Russie (F) : Carrière mise sur pause pour Anna Vyakhireva

Russie (F) : Carrière mise sur pause pour Anna Vyakhireva©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 10 août 2021 à 17h46

Au sortir d'un tournoi olympique à l'issue duquel la Russie a cédé son titre à la France, Anna Vyakhireva a laissé entendre qu'elle allait mettre sa carrière de handballeuse professionnelle entre parenthèses.

La défaite face aux Bleues ne sera pas sans conséquences pour la Russie. Dépossédée de son titre olympique à Tokyo, la sélection dirigée par Alexei Alexeiev devra se passer des services de certaines joueuses majeures dans les mois et années à venir. Alors que Daria Dmitrieva et Ksenia Makeeva ont laissé entendre qu'elle comptaient faire une pause dans leur carrière sportive pour fonder une famille, Polina Kuznetsova a annoncé la fin de sa carrière internationale. Mais une autre joueuse de premier plan compte également faire une pause vis-à-vis du handball de haut niveau. Sœur cadette de Polina Kuznetsova, Anna Vyakhireva s'est longuement confiée à la chaîne Russia 24. Diminuée face à l'équipe de France après une demi-finale âpre face à la Norvège, la joueuse de Rostov-Don a déclaré que sa décision n'est pas « basée sur les émotions, mais une chose délibérée ».

Vyakhireva : « Penser au moins un peu à moi »

Le « manque de motivation » n'est pas non plus le problème éprouvé par Anna Vyakhireva au sortir de la déception née de la défaite en finale du tournoi olympique. « J'ai toujours pensé uniquement à ce que je pouvais faire pour obtenir le résultat, ajoute l'internationale russe. A un moment donné, j'ai probablement perdu le dessus, j'ai commencé à orienter toutes les ressources uniquement vers ce que l'on attend de moi, même si moi-même je n'en ai pas tellement envie. » Une pause dans sa carrière pour laquelle elle veut « penser au moins un peu à (elle) ». « Je pense que c'est bien de ne rien faire, ajoute celle qui a été élue meilleure joueuse de l'Euro en 2018. Je veux comprendre ce que c'est que de se réveiller, de réaliser que vous n'avez besoin d'aller nulle part, que vous pouvez faire ce que vous voulez, ce que votre âme désire. » Une pause qu'elle pourrait également mettre à profit pour, elle-aussi, fonder une famille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.