National 1 : Quevilly-Rouen et Cholet, leaders provisoires

National 1 : Quevilly-Rouen et Cholet, leaders provisoires©Media365

Clément Pédron : publié le lundi 12 octobre 2020 à 14h02

Suite au report du choc de la 9eme journée entre les leaders, le Sporting Club de Bastia et le Stade Lavallois, Quevilly-Rouen et Cholet se sont installés en tête du championnat.

On pensait les deux compères voués à se tirer la bourre à deux. Ils sont en fait, au moins quatre. Le report du match prévu ce lundi soir, entre le Sporting Club de Bastia et le Stade Lavallois (pour cause de cas positif Covid-19 dans l'effectif mayennais), respectivement premier et deuxième ae-exquo, a profité à certaines formations derrière qu'on avait peut être oubliés. Quevilly-Rouen s'est provisoirement installé au sommet du classement de National 1 grâce à son succès, à domicile (3-1), contre l'US Orléans. Les hommes de Bruno Irles ont pris le meilleur à 11 contre 10 grâce à des réalisations d'Ottman Dadoune (34' et 37') puis de Jung (78') qui vient de marquer son huitième but dans la compétition. Les Normands sont désormais premiers avec 15 points et un match en moins que leur concurrent choletais qui s'est également imposé sur son terrain contre le Stade Briochin au terme d'un match fou (5-4). Les hommes de Stéphane Rossi ont eu chaud puisqu'ils menaient 3-0 et 4-1 (doublés de Larbi (37', 74'), de N'Chobi (45' et 58') et Elaz (49')), mais ils ont tenu bon pour s'adjuger leur quatrième victoire de la saison.

Le Red Star en forme, le SC Lyon en pleine dégringolade

L'autre club en forme depuis plusieurs matchs est le Red Star. Englué dans le bas-fond du classement dès le début de saison, la formation francilienne est sur une excellente dynamique depuis un succès rassurant contre l'US Concarneau (2-0, le 25 septembre). Les hommes de Vincent Bordot ont remporté vendredi soir le derby contre Créteil (1-0) sur un but de Damien Durand, son quatrième de la saison. À noter que la nouvelle recrue audonienne Cheikh Ndoye était titulaire face à des Cristoliens qui n'ont plus gagné depuis trois matchs. Le FC Annecy, qui s'était durement incliné (6-1) à Orléans il y a quelques jours, s'est repris sur la pelouse d'Avranches (1-3). Ce succès est le premier de la saison pour les hommes de Michel Poinsignon. C'est la soupe à la grimace du côté du Sporting de Lyon. En difficulté depuis le début de cet exercice, les Lyonnais ont enchaîné les galères face à Bastia-Borgo : un but concédé dans les premières minutes du match (4' par Diarrassouba), deux exclusions (Ezikan 38' et Bong 43'), un penalty raté et une défaite concédée à la 90+1' par Durbant. Pour couronner le tout, les Lyonnais occupent depuis vendredi la dernière place du classement. Dans le reste des matchs de cette journée, Le Mans et Sète se sont quittés dos à dos (1-1), tout comme l'US Boulogne et l'US Concarneau (1-1). Enfin, le FC Bourg-en-Bresse a disposé de Villefranche (2-1), et vient d'engranger sept points sur neuf possibles.

Les résultats de la 9eme journée de National 1

Vendredi 9 octobre : US Avranches MSM - FC Annecy : 1-3 ; US Boulogne - US Concarneau : 1-1 ; Bourg-en-Bresse - FC Villefranche Beaujolais ; Le Mans FC - FC Sète 34 : 1-1 ; Quevilly Rouen - US Orléans Loiret : 3-1 ; SO Cholet - Stade Briochin : 5-4 ; SC Lyon - FC Bastia-Borgo : 1-2 ; Red Star 1-0 US Créteil. Lundi 12 octobre : SC Bastia - Stade Lavallois : reporté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.