Arsenal : Quand Cristiano Ronaldo a failli signer

Arsenal : Quand Cristiano Ronaldo a failli signer©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 12 octobre 2020 à 11h30

Ancien manager d'Arsenal, Arsène Wenger a raconté comment les Gunners avaient bien failli recruter Cristiano Ronaldo en 2003.



Après avoir percé au Sporting CP, Cristiano Ronaldo a entamé son parcours dans un grand championnat européen du côté de Manchester United. Contre un montant de 19M€, les Red Devils avaient réussi à l'arracher aux Lisboètes. Sir Alex Ferguson et les dirigeants du club anglais avaient alors réalisé un très joli coup, d'autant plus qu'ils n'étaient pas les seuls à pister le génie Madère. Arsenal était aussi très avancé sur ce dossier. 17 ans plus tard, Arsène Wenger vient de révéler qu'un accord verbal avait même été conclu avec l'attaquant portugais.

« Ronaldo avait déjà le maillot d'Arsenal »

« Parmi les grands joueurs qu'on a ratés et qui était certainement le plus proche de nous rejoindre c'est Cristiano Ronaldo, quand il a signé pour Man United, a-t-il confié avec regrets dans un entretien à The Guardian. Nous avions un accord avec le Sporting et Man United a pris Carlos Queiroz comme entraîneur adjoint, et ils ont surenchéri rapidement et ont pris Ronaldo. Mais on avait un accord de principe. Il avait déjà le maillot d'Arsenal, j'ai déjeuné avec lui et sa mère au centre d'entraînement ! » Si ce transfert s'était conclu, le CV de l'Alsacien du côté de l'Emirates Stadium aurait peut-être été beaucoup plus copieux.

Outre CR7, d'autres joueurs de renom ont échappé aux Gunners au 21e siècle. Le coach français a admis qu'il aurait aussi pu acquérir Yaya Touré et Zlatan Ibrahimovic, de même que Lionel Messi. La possibilité de recruter l'Argentin a été explorée lors du recrutement de Cesc Fabregas en 2003. « Ronaldo n'est qu'un exemple et il y en a eu tellement. Mais bon, l'histoire d'un grand club est pleine de grands joueurs manqués! », a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.