Nantes : Kombouaré en folie !

Nantes : Kombouaré en folie !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 09 septembre 2022 à 10h31

Après la victoire de Nantes contre l'Olympiakos au bout du suspense en Ligue Europa (2-1), Antoine Kombouaré n'a pas pu contenir sa joie, dans une ambiance indescriptible.



18 ans qu'ils attendaient ça. Depuis une élimination en demi-finales de la Coupe Intertoto par le Slovan Liberec en août 2004, les Nantais n'avaient plus goûté à l'Europe. Et leurs supporters ont donc fait les choses en grand lors de la réception de l'Olympiakos jeudi soir, pour le compte de la première journée du groupe G de la Ligue Europa. Enorme tifo représentant Anne de Bretagne dans la tribune Loire, fumigènes et encouragements constants, c'est dans une ambiance des grands soirs que les Canaris ont fini par l'emporter, au bout du suspense, face aux joueurs du Pirée (2-1). Alors que Mostafa Mohamed a ouvert le score à la 32e minute sur un superbe service de Ludovic Blas, Samuel Moutoussamy a égalisé bien malgré lui dès la reprise d'un but contre son camp (50e). Mais Evann Guessand, sur un nouveau service de Blas, a donné la victoire aux siens de la tête dans le temps additionnel (90e+3).

Kombouaré : "C'était plus fort que moi"

Pour le grand plaisir d'un public d'un feu, mais aussi d'un Antoine Kombouaré qui n'a pas réussi à contenir sa joie, et est allé célébrer sur la pelouse de la Beaujoire avec ses joueurs, dans un stade en fusion. "C'est la première fois que j'agis de la sorte. En temps normal, je ne peux plus courir, j'ai les genoux en vrac, a-t-il ensuite déclaré en souriant. Mais là, je n'ai plus senti les douleurs, c'était plus fort que moi, je n'ai pas pu me maîtriser. Je sais les efforts qu'ont faits les joueurs. La ferveur du public nous oblige à aller au-delà de ce qu'on est capable de faire. Ce soir, c'était une belle communion. Ça amène de l'émotion. On ne peut pas toujours tout contrôler et ça fait du bien de lâcher ce que j'avais en moi." Mal en point en Ligue 1, les Nantais (13es) vont tenter de se relancer dimanche à Lorient, quatre jours avant un long déplacement à Qarabag pour la deuxième journée de la Ligue Europa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.