Barça - Xavi : "Ça ne peut pas arriver"

Barça - Xavi : "Ça ne peut pas arriver"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 15 avril 2022 à 11h03

Pour Xavi comme pour Joan Laporta, difficile à chaud de digérer la gifle provoquée par l'élimination de la Ligue Europa à domicile, devant Francfort (2-3). Même si les sujets évoqués par le coach et son président sont très divers.



La soirée a viré au petit cauchemar pour le FC Barcelone, jeudi soir au Camp Nou. Eliminés à la surprise générale par Francfort (défaite 2-3, après le 0-0 de l'aller), les Catalans ont en plus probablement perdu Pedri pour la fin de la saison, ce dernier étant sorti à la mi-temps en raison d'une blessure à la cuisse. Et pour Xavi, la totale réussite en Espagne depuis son arrivée sur le banc en remplacement de Ronald Koeman n'est décidément pas la même sur la scène européenne : incapable de qualifier le club pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, pour la première fois depuis 2001, il se voit donc stoppé dès les quarts de finale de Ligue Europa alors qu'il en avait forcément fait un objectif prioritaire pour les Blaugrana.

Le jeune entraîneur énumère les regrets : "On n'a pas su tirer avantage de notre possession, on a fait beaucoup d'erreurs en perdant le ballon sur le deuxième but, sur le penalty aussi... Sur le troisième, on presse et ils renversent le jeu de l'autre côté. On en avait parlé avant, ça ne peut pas arriver. Il nous fallait encore de l'intensité, minimiser les pertes de balle et stopper leurs contres. On ne l'a pas fait. La défaite fait partie du football, ça doit nous faire encore plus croire en nos idées. C'est une question de temps, de patience." Le président Joan Laporta, lui, mettait surtout l'accent sur la grosse ambiance imposée par... les supporters allemands : "J'ai honte. On doit être plus stricts sur la billetterie, on expliquera ça." Mystère...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.