OM - Desio : "On a toujours eu confiance en Mandanda"

OM - Desio : "On a toujours eu confiance en Mandanda"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 15 avril 2022 à 08h48

Si l'Olympique de Marseille est en demi-finales de Ligue Europa Conférence, il le doit en bonne partie à Steve Mandanda, qui a brillé lors de cette double confrontation contre le PAOK Salonique. Cap sur les demies.



Le nom de Steve Mandanda était sur les lèvres de beaucoup de supporters marseillais jeudi soir, le capitaine historique ayant largement contribué à la qualification des Phocéens sur le terrain du PAOK Salonique (0-1). Chez ses partenaires aussi, à l'image de Cédric Bakambu : "Il a toujours été un grand gardien et l'a encore démontré. Il faut féliciter toute l'équipe, mais mention spéciale à lui, il en a sorti des pas mal." L'entraîneur adjoint Jorge Desio, sur le banc puisque son patron Jorge Sampaoli était encore suspendu, félicite également son dernier rempart : "Il a fait deux matchs incroyables. On a toujours eu confiance en lui." Une dernière phrase pour ne pas enterrer Pau Lopez, qu'on attend a priori de retour pour dimanche contre le PSG : "On a deux excellents gardiens."

Plus généralement, Desio a souligné et apprécié "l'expérience" de son effectif : "Ils sont habitués à jouer à l'extérieur et à résister à ce genre de pression. On était joyeux dans le vestiaire, satisfaits, mais rien de débordant. L'objectif, c'est de la gagner, on va lutter pour ça." Bakambu et les joueurs s'attendaient à "une atmosphère assez hostile", surtout après le match aller tendu (2-1 pour l'OM) : "Il ne faut pas minimiser, ça reste une Coupe d'Europe. C'est une opportunité, le coach et le président nous l'ont dit dès le début. On espère qu'on saura aller au bout. Le Feyenoord, c'est un grand nom. On a le Paris Saint-Germain dans un coin de nos têtes, on pensera à eux au moment opportun. Tout est possible, on va faire le maximum."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.