Nice : Le club sort du silence après les incidents face à Cologne

Nice : Le club sort du silence après les incidents face à Cologne©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 08 septembre 2022 à 22h43

Comme on pouvait s'y attendre, l'OGC Nice a condamné "avec la plus grande fermeté" les incidents survenus avant et pendant la rencontre face à Cologne (1-1). Le club azuréen a exprimé sa sidération face à ce "déferlement de violence" ; tandis que Lucien Favre a reconnu n'avoir "absolument jamais" observé de telles scènes.


18 blessés dont 1 grave. C'est le bilan, très certainement provisoire, des incidents survenus ce jeudi soir à l'Allianz Riviera lors de la rencontre opposant Nice à Cologne (1-1), dont le coup d'envoi a été retardé de 55 minutes afin que le calme s'impose dans un environnement sous une tension importante. Si depuis on a appris que les 2 supporters gravement blessés étaient des Parisiens, le club azuréen n'avait pas livré son sentiment mais c'est désormais chose faite.

Dans un communiqué officiel, l'OGC Nice a condamné "avec la plus grande fermeté les incidents qui ont émaillé l'avant-match, débutés par des dégradations en ville puis par le passage en force aux contrôles d'accès du stade côté allemand et poursuivi par l'intrusion en tribune présidentielle de dizaines d'hooligans venus du secteur réservé aux supporters de Cologne". Le communiqué précise que Nice avait "tout mis en œuvre pour accueillir dans les meilleures conditions les fans du FC Cologne" ; et exprime donc "sa désolation" devant le fait que les supporters des Aiglons aient dû patienter durant 45 minutes avant d'être autorisés à entrer dans le stade.

Favre : "Ça ne devrait pas exister"

"La direction de l'OGC Nice entend que toute la lumière soit faite sur les conditions qui ont rendu possibles cette succession d'événements qui abiment l'esprit de fête populaire que doit véhiculer le football, afin que les mesures nécessaires soient prises pour encadrer ses prochaines rencontres européennes", peut-on également lire dans la conclusion du communiqué.

En conférence de presse, Lucien Favre a également exprimé son opinion devant le triste spectacle observé. "C'est enrageant, c'est vexant, ça ne devrait pas exister. C'est vraiment dommage, on était pas sûrs de jouer mais finalement je pense que c'était une bonne chose de faire ce match, je crois", a indiqué le technicien suisse, jugeant les supporters de son équipe "irréprochables" sur le coup. Sans surprise, il a avoué n'avoir "jamais", "absolument jamais", "jamais une fois" observé de tels incidents dans sa carrière d'entraîneur. Au vu du calendrier démentiel, il a également exprimé son soulagement d'avoir joué la rencontre car il était "impossible" de trouver une autre date après.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.